L’écologie à portée d’assiette

Pauline (Bardin) et Edouard (Bourré-Guilbert) sont ensemble depuis longtemps, ils sont amoureux, plutôt écolos. Et puis, un jour, ils décident de faire leur transition. A vos râteaux ! De la terre à l’assiette, c’est un peu comme un passage de ceinture au judo, d’écolo amateur à écolo confirmé je dirais.

Alors oui, les dessins de Nicola Gobbi sont vraiment chouettes, très campagnards avec la bonne distance humoristique. Oui aussi, les personnages sont attachants. Oui, leur humour fait parfois mouche. (Dès le départ, et en deux cases, ils réussissent le tour de force de croquer 15 ans d’évolution d’une génération, la mienne, et c’est à la fois drôle et brillant.) Ils se moquent gentiment d’eux, de nous, de leur pairs. Le cliché et la caricature ne sont jamais bien loin mais toujours tendres, et c’est plaisant.

Mais l’ensemble est tout de même un peu fouillis et assez inégal. Il y a quand-même une séquence de plusieurs pages sur des tomates et des carottes qui parlent ! Ça me laisse perplexe.

On retrouve pêle-mêle des infos sur les stages de Terre et Humanisme, un peu de Pierre Rabhi, sur les AMAP et le fonctionnement des supermarchés coopératifs et participatifs. Et bien sûr des conseils pour les consomma(c)teurs.

Je suis contente de leur expérience positive, contente pour eux, contente que ce genre de projet réussisse. Ils sont sympas avec leurs pulls en laine, leurs binettes et leurs bottes de pluie. C’est un chouette projet de vie, un projet d’écriture un peu trop léger pour moi mais avec quelques étincelles. Pour un public déjà convaincu qui sera content de se retrouver.

En bref

A vos râteaux ! De la terre à l’assiette, c’est un peu comme un passage de ceinture au judo, d’écolo amateur à écolo confirmé. Pauline (Bardin) et Édouard (Bourré-Guilbert) se moquent gentiment d’eux, de nous de leurs pairs et nous font rencontrer leurs partenaires de transition écologique. Les personnages sont sympas avec leurs pulls en laine, leurs binettes et leurs bottes de pluie. C’est un chouette projet de vie, un projet d’écriture un peu trop léger pour moi mais avec quelques étincelles.

6
Positif

dessins

personnages attachants

Negatif

un peu fouillis

Korail Suivre Korail Toutes ses critiques (52)
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)