8

Critique de Josée, le tigre et les poissons #2

par Tampopo24 le sam. 24 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
Apprendre à se relever

Je ne suis pas une fan de mélodrame, j'ai même plutôt tendance à les fuir et à ne pas aimer quand je tombe dessus. Je suis donc la première surprise d'avoir autant aimé cette courte saga pourtant remplie de clichés. La preuve que quand c'est bien écrit, même les clichés peuvent plaire aux plus réfractaire.

Dès leur rencontre Josée et son gardien, Tsuneo, ont eu le petit quelque chose en plus qui avait su me toucher. Josée dans sa maladresse criante quand elle interagit avec les autres me rappelait un peu moi-même. Tsuneo et son grand coeur un peu bourru ne pouvait que m'émouvoir. Alors j'étais impatiente de les retrouver dans ce second et dernier tome qui a tenu toutes ses promesses, ce qui n'était pas gagné.

Les premières pages me faisaient craindre le pire, l'autrice proposant l'un de ces retournement de situation dont je suis peu friande (un accident) ainsi que des échanges houleux entre les deux prétendantes au coeur de Tsuneo. Et malgré tout, ça passe. Pourquoi ? Parce que l'autrice parvient à contrebalancer cela. Quand la copine de Tsuneo vient lui tenir des propos très dur ou quand les gens des services sociaux critiquent sa façon de vivre, il y a toujours à un moment un discours qui vient casser cela, dénoncer leurs mots ou offrir un rayon de soleil.

Le titre est ainsi particulièrement lumineux. Alors que le sujet du handicap est bien trop souvent traité de manière misérabiliste. L'autrice ici nous montre au contraire, que même si on est parfois abattu, on se relève. Josée est un très bel exemple, dans l'adversité, il ne lui faut pas grand-chose pour reprendre courage et partager sa lumière avec les autres. C'est beau et ça met vraiment du baume au coeur. Ainsi même si sa relation avec Tsuneo est très fleur bleue, très clichée, l'émotion qui s'en dégage, leur façon de se soutenir dans les épreuves et d'ouvrir leurs horizons la rend très belle et touchante.

Avec ces thèmes sur le handicap, l'amitié et les passions pour le dessin et la vie sous-marine, Josée le tigre et les poissons fut une très belle lecture. J'ai aimé me perdre dans la poésie de ses planches. J'ai aimé l'ambiance bienveillante du titre et la force de caractère de ses personnages qui pour autant ne dénigre les faiblesses dont on peut faire part. Il y a également une jolie critique de ces gens obtus qui rejette les handicapés sous une forme x ou y et c'est asséné discrètement, tranquillement mais avec force.

En bref

J'aimerais que plus de titres sur le handicap sache en parler sans chercher à nous faire pleurer sur le sort de ceux qui le vivent. J'aime les titres positifs comme ici qui savent montrer qu'être handicapé ne signifie pas que notre vie est finie. Le duo Josée-Tsuneo qui part à la découverte du monde est plein de charme, d'amour et de positivité. Il a vraiment su me toucher, moi qui pourtant partais réfractaire au vu du côté un peu mélo du titre, mais l'autrice a parfait su le juguler et en jouer pour écrire une belle histoire, certes classique, certes anecdotiques, mais qui fait un bien fou au moral quand on la lit et véhicule de très belles valeurs !

8
Positif

Un titre positif sur le handicap

Quand le mélo devient une force

Une critique de la façon dont la société peut voir le handicap et les handicapés

Plein de sentiments positifs

Negatif

Un final un peu trop rapide

Une histoire qui restera peut-être un peu anecdotique

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (942)
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)