6

Critique de Edens Zero #21

par Sachiko-chi le dim. 23 oct. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une histoire qui serait bien plus épique sans tout ce fan service...

Heureusement que l'histoire d'Edens Zero me plaît, parce que je peux vous dire que ce tome, c'est le summum du fan service et des sous-entendus...

Maintenant que c'est posé, on reprend notre petite histoire là où on l'avait laissé au tome précédent, on retrouve notre équipage qui s'agrandit au cours de l'aventure, avec des membres plus ou moins mis en avant et développés. Bien souvent c'est le quatuor de tête que l'on retrouve avec Shiki, Rebecca, Homura et Wise, et ici, ils font la rencontre hasardeuse ou presque de Hawley, qui est aussi un membre des Oracion Seis à la botte du gouvernement.
Je trouve bien que le mangaka mette en avant le gouvernement, surtout que dans le tome, on découvre un poil plus Hawley et son caractère, mais on découvre aussi les moyens qu'ont mis en place le gouvernement pour combattre la piraterie galactique.
En revanche, le mangaka n'a rien trouvé de mieux que de provoquer cette rencontre et d'exposer certaines idées liées au gouvernement autour d'une grillade en maillot de bain... Je crois, et sans exagérer, que l'on a droit à la moitié du tome consacré à ça... Bien entendu, on va tout de même alterner entre tenues sexy terriblement classiques, maillots de bains (féminins bien entendu sinon ce n'est pas très drôle...), sous-entendus graveleux, et positions compromettantes... Un bon cocktail qui va sûrement plaire à beaucoup mais qui a tendance à m'exaspérer plus qu'autre chose... Si j'avais voulu voir et lire sur le sujet, je me serai tournée vers un autre genre plus adapté...

Enfin, heureusement que le mangaka tient son histoire et que le fil conducteur est bien présent, l'équipage est toujours à la poursuite de Ziggy, pour le stopper dans ses plans de conquête et de destruction de la race humaine.
Si Hawley veut lier une alliance avec l'Edens Zero malgré sa position au gouvernement c'est qu'elle est à la poursuite elle aussi d'un personnage qui s'est rallié à cet ennemi numéro un !
Tout ce qui est attrait à la politique, je vous laisse le découvrir avec la lecture de ce tome, mais je peux assurer qu'il en mettra tout de même plein les yeux !
On va pouvoir assister à plusieurs combats, et de façons différentes. Il va y avoir du corps à corps avec Erzy notamment, mais il va aussi y avoir des batailles galactiques à bord de petits vaisseaux ou de robots géants, et vraiment, le mangaka en met plein les yeux ! J'ai adoré assister à ces combats qui changent de ce que l'on peut voir habituellement, et puis, c'était vraiment dynamique et immersif, ils rattrapent grandement les images de fan services !
De plus, on découvre de nouveaux ennemis qui ont rejoint le camp de Ziggy, très différents et presque originaux dans leur design et dans leur pouvoir, cela renforce le côté sombre de l'histoire et ce côté conquérant de Ziggy. D'ailleurs, ce dernier m'intrigue énormément, je me demande vraiment ce qui a pu se passer pour qu'il change complètement sa façon de voir les choses et sa pensée sur les humains...

Hiro Mashima nous développe ces antagonistes pour plus de profondeur et de crédibilité du récit. Il m'a surpris en travaillant sur un personnage qui revient à la fin du tome 20, si c'est surprenant ça n'est pas crédible pour autant. J'ai trouvé que l'explication était facile et pas vraiment la bienvenue mais si cela permet de faire revenir ce personnage dans les bonnes grâces de Rebecca, à voir par la suite s'il peut apporter quelque chose en plus.
Avec la fin du tome, on retrouve l'élément du shonen classique avec l'arrivée de plusieurs ennemis en même temps mais qui promet de beaux combats pour la suite !

En bref

Cette lecture m'en a mis plein les yeux par ses dessins représentants des combats dynamiques, mais aussi des affrontements galactiques, c'était génial ! Ziggy est toujours la ciblé numéro une, mais il s'allie à quelques méchants pour ne pas être rattrapé trop vite, ce qui va nous offrir plus d'action ! En revanche, le côté fan service devient très lourd et désagréable, et ici trop présent...

6
Positif

Un dessin qui reste très beau

Une histoire dynamique

La rencontre avec Hawley qui est intrigante

Des combats corps à corps

Des affrontements à coups de vaisseaux spatiaux

De nouveaux ennemis

De la science-fiction très sympathique

Negatif

Beaucoup trop de fan service, de sous-entendus et j'en passe qui font descendre la note...

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (423)
Autres critiques de Edens Zero
7
Edens Zero T.20

Edens Zero T.20 Staff

Lire la critique de Edens Zero T.20

Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)