8

Critique de Trillion Game #2

par Auray le sam. 3 déc. 2022 Staff

Rédiger une critique
Que le jeu commence !

En France, la série Docteur Stone commence tranquillement à entamer sa fin. Si vous êtes déjà nostalgique du scénario original de Riichiro Inagaki, j'ai peut-être la solution pour vous. Et, ça s'appelle Trillion Game. Ce manga a tout pour plaire les plus âgés d'entre nous. L'idée est complètement saugrenue, comme souvent avec cet artiste !

Car, Haru a beaucoup emprunté à Senku. Attention, je n'ai pas dit non plus que c'était un simple copier-coller. Non, il a sa joie de vivre, et, ses idées ne seront jamais arrêtées grâce à son imagination débordante. Voilà, on s'arrêtera là pour la comparaison.

Sinon, on est dans un manga plus mature : notre duo monte leur propre entreprise afin de dominer le marché et, ramasser par la même occasion, le fameux trillion. Mais voilà, ils sont pour l'instant comme vous et moi, ils partent de rien, et n'ont que de grandes bouches aux yeux de tous.

Par contre, ceux qui les connaissent vraiment, savent que les apparences sont parfois trompeuses. Gaku est un petit génie en informatique et, touche vraiment à tout dans ce domaine. Haru est le roi de la com. Ces deux-là se sont trouvés complètement par hasard dans le tome un, ici, ils entament un tournoi de hacking.

On verra donc le résultat de ce périlleux concours de la dernière chance afin d'encourager les potentiels investisseurs de leur petite entreprise. D'ailleurs, quels en seront les employés ? Il va falloir rechercher de jeunes talents ! Mais est-ce suffisant vu l'objectif final ? Il faut aussi quelqu'un de confiance. Pas si facile que ça à observer parmi les personnes qui se présentent, et qui jouent un jeu de charme afin de se faire bien voir. En plus, il faut savoir dans quel domaine ces talents vont se diriger. On part de rien, et, tout est à créer ! C'est ça qui est bluffant !

Trillion game est une véritable surprise ! Notre duo est très attachant, sans compter qu'ils nous font découvrir l'envers du monde du travail. Et, on ne s'arrête pas là, puisque le fameux dessinateur de Crying Freeman, ou encore, de Sanctuary, est aux dessins. Si la réédition de cette dernière oeuvre est trop vieille pour vos yeux malgré un scénario prenant, sachez qu'ici, c'est bien plus moderne et donc, plus joli. Les traits sont incroyables, et, si vous êtes amateurs de dessins réalistes, vous serez comblés. Alors, on tente ce nouveau challenge ?

En bref

« Ces deux-là n'ont aucun sens moral! Ils sont follement intéressants !! »

8
Positif

Au scénario, Monsieur Docteur Stone !

Aux dessins, Monsieur Crying Freeman !

Le duo, et bientôt le trio sont attachants

Des idées loufoques qui vulgarisent la création d'entreprise

On ne sait jamais ce qui va se passer dans ces pages

Un sujet rare, et, qui arrive à être digne d'intérêt

Negatif

Que cinq tomes parus pour l'instant au Japon, le rythme en France va donc être lent

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (799)
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)