7

Critique de Hanami : Toi, moi, 19m² et le Japon

par ginevra le mer. 14 déc. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une découverte du Japon réel bien différent de celui dont on rêve.

Julia Cejas raconte son installation dans le pays de ses rêves avec son compagnon Marc. Un appartement de 19m2, les problèmes pour maîtriser les kanjis, les prix élevés de l'alimentation, voici quelques problèmes qui vont les décider à oublier le véganisme temporairement!

J'ai beaucoup aimé la véracité des remarques de Julia sur ce qu'elle a vu et vécu au Japon. Elle explique sans fard ce qui l'a surprise et/ou choquée comme les reniflements, les toilettes hyper-sophistiquées et difficiles à utiliser, le tri des déchets (qui semble demander un diplôme universitaire spécial pour le maîtriser), le fait que personne ne touche à un objet oublié dans un lieu public…

Elle n'hésite pas à se mettre en scène dans des situations pénibles où son japonais plutôt faible l'entraîne : quand elle demande l'heure qu'il est, quand elle tente de mémoriser les kanjis avec des petits chiens…

Elle n'idéalise absolument pas les japonais. Le rejet d'un mariage entre japonais et européens en est un exemple.

Bon d'accord, l'image finale dit que la BD n'est vraie qu'à 93%, mais ce n'est pas grave. Les situations cocasses rendent ce séjour au Japon très sympathique à lire.

Un album qui rappelle que le voyage idéal dans un Japon fantasmé est difficile à vivre pour beaucoup d'européens.

En bref

Un album drôle et sympathique sur le séjour de deux espagnols dans le pays de leurs rêves : le Japon… ou comment essayer de s'intégrer dans un pays si différent de celui dont on vient. Cette première BD de Julia Cejas mérite d'être lue par tous ceux que le voyage tente pour qu'ils s'y préparent un peu mieux qu'elle!

7
Positif

beaucoup d'auto-dérision

dessins amusants

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2400)
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)