7

Critique de Mao #11

par Auray le lun. 16 janv. 2023 Staff

Rédiger une critique
Renji et Soma

Vous remarquerez que sur la couverture, il y a notre héroïne depuis le début, la jeune Nanoka. Si on peut lui reprocher d'être amoureux de Mao comme une adolescente, bien que ça soit de son âge, ce personnage reste puissant. Physiquement, bien sûr, grâce aux pouvoirs de Byoki, mais aussi mentalement, vu ce qu'elle endure, sans compter que sa générosité n'est plus à prouver. Tout au long de ces aventures, elle ne cesse de nous étonner la gamine.

Du coup, ce tome onze ne fait pas exception. D'ailleurs, pour revenir à l'illustration dont nous parlions plus haut, les plus observateurs remarqueront une arme entre les mains de l'étudiante. C'est cet objet maudit qui va nous être décrit aujourd'hui.

Il est vrai que l'on est ravie de voir enfin la jeune fille à armes égales avec celui qu'elle admire, mais, encore une fois, le destin ne sera pas tendre. Il va falloir du sang, voir beaucoup d'hémoglobine afin de libérer correctement tout le potentiel du sabre. Dans un même temps, on tournera la page concernant l'ennemi présenté précédemment, Renji, pour en venir à un autre, Soma.

On remarquera que les deux font partie du nouveau clan Goko qui a toujours une éternelle revanche à prendre sur l'infatigable Mao. Le second m'a paru fort intéressant, je fus pris rapidement au jeu de ses origines qui sont ici mise ici en avant.

Si on peut encore une fois pester contre ce type de procédé, on peut tout de même admettre que le contrat est fort bien rempli. Sinon, les amateurs d'action et de spectres vont pouvoir regarder certaines pages qui sont magnifiquement illustrées par la célèbre Rumiko Takahashi. A contrario, certains visages peuvent sembler parfois un peu brouillons, mais, on pardonne le peu de cases que cela concerne. Allez, on est prêt à s'atteler à la suite !

En bref

« Admirez le spectacle, maître Mao. »

7
Positif

Des scènes d'action fortement jolies

Une arme pour Nanoka

L'histoire de Soma

Negatif

On représente de nouveau les origines d'un des ennemis de Mao

Quelques traits de visages complètement ratés

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (937)
Autres critiques de Mao
8
Mao T.14

Mao T.14 Staff

Lire la critique de Mao T.14

8
Mao T.12

Mao T.12 Staff

Lire la critique de Mao T.12

Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)