7

Critique de Démons (Snyder)

par ScoobyDam le sam. 21 janv. 2023 Staff

Rédiger une critique
Héritage protecteur

Snyder/Capullo, le duo artistique qui nous a servi un des meilleurs runs de Batman avec La cour des hiboux (que je vous conseille sans aucun doute - du moins jusqu’au tome 3) nous propose aujourd’hui un mini-récit indépendant.
Démons est le premier des 8 comics prévus à ce jour pour le label monté par Snyder - Best Jackett Press - en partenariat avec Comixology, Dark Horse et Delcourt pour lui laisser l’occasion de proposer des récits courts et inédits qu’il co-crée avec différents dessinateurs avec qui il a apprécié travailler (et qu’on aura un énorme plaisir à retrouver vu la liste de noms présentée, à savoir Greg Capullo, Francis Manapul, Francesco Francavilla, Tula Lotay, Jamal Igle, Dan Panosian, Rafael Albuquerque et Jock).

A part ses passages sur Batman, j’avoue ne pas m’être plus intéressé que ça au travail de Scott Snyder. Comme je vous le disais en introduction, La cour des hiboux, La nuit des hiboux et Le deuil de la famille restent 3 de mes tomes préférés concernant le chevalier noir mais la suite de son run m’a beaucoup moins convaincu, et je préfère ne même pas évoquer les autres runs qu’il a pu proposer sur le personnage et qui ne m’ont pas plu du tout.
Avec Démons, il développe une histoire en 3 chapitres dans laquelle les personnages sont très bien construits pour un récit aussi court. J’ai généralement un peu de mal avec les histoires courtes mais ici c’est parfaitement rythmé par plusieurs rebondissements (quelquefois un peu attendus) et on en apprend sur les personnages tout au long de l’album.
Si le fond de l’histoire est basé sur la religion chrétienne, à l’instar de beaucoup d’excellents récits (tels que Preacher que je ne peux pas m’empêcher de citer ici), la forme ne fait pas “blasphème” ou “déjà-vu” pour autant. Et même si la première page met en garde sur la violence, certes bien présente même si on peut aisément trouver bien pire, je trouve cela un peu réducteur tellement j'ai apprécié les personnages et la façon dont ils sont développés.

C’est toujours compliqué de juger un dessinateur qu’on apprécie ! J’aime beaucoup le travail de Capullo en général, ici je l’ai trouvé un peu en dessous de certaines choses qu’il a pu proposer. Le style de certaines planches se rapproche un peu trop de celui des comics des années 90 qui n’est pas spécialement à mon goût, mais peut-être est-ce l’encrage de Jonathan Glapion ou la colorisation de Dave McCaig qui me donne cette impression car j’ai beaucoup aimé les planches crayonnées présentées dans le dossier éditorial.
Cependant, on reconnaît sa patte et c’est super appréciable, notamment pour ses créatures démoniaques qui rappelleront son passage (très cool) sur Haunt et dans l'ensemble ça colle très bien avec le scénario.

J’ai passé un bon moment de lecture et j’ai plutôt hâte de découvrir ce que Best Jackett Press nous réserve.

Démons (Snyder)Démons (Snyder)Démons (Snyder)Démons (Snyder)

Delcourt nous a encore bien gâté pour cet album avec un papier bien épais qui offre un certain confort de lecture (mais combien de fois je me suis retrouvé à vérifier que je ne tournais pas plusieurs pages en même temps…).
J’ai été plutôt surpris de voir qu’il n’y avait que 3 chapitres vu la pagination du livre (144 pages) et j’en profite donc pour souligner la qualité du dossier éditorial en fin d’album qui est bien fourni avec une lettre du scénariste très intéressante, plusieurs planches avec les différentes étapes crayonné/encrage/colorisation et l’habituelle galerie de couvertures.

En bref

Démons est le premier comic-book que Scott Snyder nous propose sous son nouveau label Best Jackett Press en compagnie de Greg Capullo, son acolyte avec qui il a déjà œuvré notamment sur Batman. La lecture de ce récit court (3 chapitres) retraçant une lutte entre des anges et des démons (pour simplifier) est très agréable et rythmée et on ne s’ennuie pas.

7
Positif

Personnages bien développés

Scénario bien traité malgré un thème bien connu et exploité

Dossier éditorial de qualité en fin d’album

Greg Capullo

Negatif

Un style graphique un peu trop 90’s à mon goût sur certaines planches

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (104)
Boutique en ligne
16,95€
Boutique en ligne
16,95€
Boutique en ligne
16,95€
Boutique en ligne
16,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)