8

Critique de Monsieur Apothéoz

par damss le jeu. 23 févr. 2023 Staff

Rédiger une critique
Une tranche de vie délurée mais touchante

Théo Apothéoz vit dans une famille dans laquelle l’ambition a toujours conduit à une mort d’exception. Ses aïeux ont toujours tenté de monter des entreprises mais cela s’est à chaque fois soldé par un échec malchanceux. Théo, pensant à une malédiction familiale, vit désormais chez son père et vit de petit boulot. Il aime toujours secrètement Camille, une amie d’enfance qu’il ne revoit plus. Un jour, il va croiser la route d’un écrivain en manque d’inspiration. Cette rencontre va bousculer le quotidien de nos deux jeunes amis.

Cet album est une comédie dramatique noire et décalée. Le scénario est osé et original. On pourrait penser à une tranche de vie classique aux premiers abords mais certains évènements vont faire prendre à nos protagonistes des choix très discutables qui empêchera tout retour en arrière. Les personnages sont bien développés, celui de Théo évidemment mais aussi celui de Camille ou encore Antoine. La mort du père de Théo va bousculer la vie de ce dernier puis ce sera celle de Camille qui sera chamboulée. Elle pour qui en apparence tout allait bien, va se retrouver à faire tomber le masque et faire un point sur sa vie. Les retrouvailles entre Théo et Camille est évident mais c’est tout le contexte autour qui est original et ce qui suit après. On s’attache aux personnages malgré leurs actes, et on espère lire un happy end dans les dernières pages. Cet album bouscule un peu par sa violence parfois, des choix immoraux mais aussi par la tendresse, l’amour, l’angoisse de Théo autour de sa ‘’malédiction’’.

Les dessins sont bien réalisés. Cela reste brouillon au premier regard, mais pourtant les visages sont expressifs et les décors réussis. La colorisation colle bien à l’histoire avec une dominance de tons marrons et parfois un peu de bleu et de rouge. Le découpage s’adapte au texte et on voit ainsi des cases aux lignes changeantes lorsque Théo et Antoine sont alcoolisés ou encore parfois l’absence de contour pour accentuer une scène, un moment.

J’ai passé un agréable moment avec M. Apothéoz. Je ne m’attendais pas à ce style de tranche de vie, cela m’a quelque peu déstabilisé parfois mais j’avoue que cette approche originale m’a également séduite. C’est un pari d’écrire une histoire crue comme celle-ci, sans artifice, en sortant du cadre pour se libérer de certaines emprises. Le bien, le mal, cet album raconte une histoire qui permet d’amener le lecteur à réfléchir sur ses ambitions, ses rêves et ses projets d’enfants qu’on a pu parfois mettre de côté.

En bref

J’ai passé un agréable moment avec M. Apothéoz. Je ne m’attendais pas à ce style de tranche de vie, cela m’a quelque peu déstabilisé parfois mais j’avoue que cette approche originale m’a également séduite. C’est un pari d’écrire une histoire crue comme celle-ci, sans artifice, en sortant du cadre pour se libérer de certaines emprises. Le bien, le mal, cet album raconte une histoire qui permet d’amener le lecteur à réfléchir sur ses ambitions, ses rêves et ses projets d’enfants qu’on a pu parfois mettre de côté.

8
Positif

Une comédie dramatique originale, délurée et touchante

Des personnages attachants

Des dessins bien réalisés

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)