5

Critique de Avengers #88

par Le Doc le mer. 1 mars 2023 Staff

Rédiger une critique
Les Ordres de Psyklop !

Le romancier et scénariste Harlan Ellison a brièvement travaillé dans l'univers des comics, signant une poignée de récits pour Marvel et DC. La Maison des Idées n'avait jamais manqué l'occasion de mettre cette collaboration en avant car le nom de Ellison était bien en vue sur les couvertures de Avengers #88 et Incredible Hulk #140, les deux numéros dont il est question ici. En fait, Harlan Ellison n'était pas en solo puisque Roy Thomas s'est chargé de l'adaptation en comic-book des histoires (les crédits de Avengers #88 mentionnent que Ellison a conçu le "plot" et Thomas a écrit les dialogues). 

L'épisode de Avengers #88 n'est pas la partie la plus intéressante de ce mini-crossover. C'est même une exposition assez confuse qui part un peu dans tous les sens en tentant d'intégrer les Avengers dans un fil narratif qui concerne avant tout Hulk. Un Titan Vert capturé par l'armée et rendu inoffensif grâce une machine créée par Reed Richards, Charles Xavier et Tony Stark. Seuls les leaders des X-Men et des F.F. sont présents, Stark étant à des centaines de kilomètres de là, en mission avec les Avengers...

Les Avengers sont en Louisiane pour enquêter sur d'étranges événements liés à une cérémonie vaudou perturbée par Captain America et le Faucon, ce dernier (dont c'était la première apparition dans la série bien avant de devenir un membre de l'équipe) étant à la recherche d'un de ses vieux amis. Les Vengeurs s'enfoncent de plus en plus profond dans le bayou et tombent sur des créatures monstrueuses commandées par un certain Psyklop, être insectoïde aux services de "Dieux Obscurs". Pendant ce temps, Psyklop a enlevé Hulk sous le nez des militaires afin d'utiliser son énergie gamma pour nourrir ses maîtres. Les Avengers arrivent à ce moment-là (juste deux pages avant la fin) et par accident, Hulk est touché par le rayon de la machine de Psyklop et projeté dans le microvers. 

La suite se déroule dans Incredible Hulk #140, une étape importante dans les aventures du colosse de Jade avec son ambiance fantasy que l'on peut voir comme un précurseur de Planète Hulk. C'est dans cet univers subatomique qu'il rencontre la belle Jarella et qu'il trouve brièvement la paix lorsque trois sorciers du peuple K'Ai permettent à l'esprit de Banner de rester en contrôle sous sa forme Hulk. Mais les manigances du prétendant au trône Visis et l'apparition soudaine de Psyklop mettent provisoirement un terme à la relation entre Hulk et Jarella 

Malgré une fin peu convaincante (les liens entre Psyklop et ses "Dieux Obscurs" ne sont pas vraiment bien développés), le chapitre Hulk reste plus intéressant que le très moyen Avengers #88. Des Vengeurs qui ne se rappellent même plus de ce qui s'est passé puisque Psyklop leur a effacé la mémoire avant de les téléporter en plein New York...juste à temps pour le début de la longue saga de la Guerre Krees/Skrulls...

En bref

5
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1451)
Autres critiques de Avengers
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)