6

Critique de Soda #14

par vedge le jeu. 15 juin 2023 Staff

Rédiger une critique
Le retour de la vengeance

Soda revient et en grand format pour notre plus grande joie. Faux pasteur, vrai flic à la Clint Eastwood dont il a le gun et la silhouette longiligne, Soda vit chez sa mère à qui il cache ce qu’il est policier pour ne pas l’inquiéter.

Dans cet opus, avec un nouveau venu au scénario, il finit par se demander s’il n’est pas devenu un tueur en série. Trous de mémoire, cauchemars de matricide, Soda ne va pas bien, malgré un suivi psychiatrique mis en place par la police de New York. Il retrouve sa croix de pasteur sur les lieux d’un meurtre dont la victime, finalement vivante, l’accuse. Est-il vraiment devenu le pasteur sanglant ?

Les auteurs reviennent aux sources de la série dans le New-York bruyant et sale des années 80. La ville qui ne dort jamais, éclate de couleurs et de sons, des enseignes lumineuses aux calendres rutilantes des veilles américaines. Dans le lointain, deux tours non encore détruites par la folie des hommes, veillent.

Soda, qui a le pistolet facile, finit par devoir faire face à sa « licence to kill » et l’assumer.

Le dessin, actualisé, est familier. Des couleurs vives et franches réhaussent l’univers tonitruant de cette ville protéiforme.

Un retour réussi après une longue absence pour un héros plus sombre dans un récit qui donne la part belle à la psychologie des personnages.

En bref

Un retour réussi après une longue absence pour un héros plus sombre dans un récit qui donne la part belle à la psychologie des personnages.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2703)
Autres critiques de Soda
7
Soda T.13

Soda T.13 Staff

Lire la critique de Soda T.13

Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)