6

Critique de Escobar - Une éducation criminelle

par vedge le mer. 21 juin 2023 Staff

Rédiger une critique
Fils de

Bande dessinée autobiographique, réelle ou romancée, cette BD raconte de manière explosive, la vie du fils de Pablo Escobar, lorsqu’il avait sept ans. Son père est alors passé d’homme politique élu par le peuple dont il est devenu un bienfaiteur grâce à l’argent de la drogue, à ennemi public numéro 1.

Car, après que sa tête fut mise à prix, au lieu de se faire oublier dans la clandestinité, en profitant de ses millions mal acquis, il décide de s’en prendre au gouvernement colombien en organisant des assassinats d’hommes politiques. Son fils, Juan Pablo, auquel il tient, comme au reste de sa famille, est alors éduqué dans la clandestinité par des nounous tueurs. Ces tueurs, qui font la sale besogne pour le chef, son père, jouent un rôle crucial pour le protéger et l’élever à leur façon.

Un récit assez déjanté à la Tarantino, où l’hémoglobine est reine, les armes en pagaille et les nounous déjantées. Le dessin aux tons pastel, très rythmé, façon manga, va à l’essentiel e l’action.

Le fils de Pablo Escobar dévoile avec cette BD sa détresse d’enfant riche élevé par des tueurs, en mettant au second plan le personnage, certainement trop puissant, de son père. Du sang, des armes et des larmes pour une vérité réelle ou fantasmée, très cru.

En bref

Le fils de Pablo Escobar dévoile avec cette BD sa détresse d’enfant riche élevé par des tueurs, en mettant au second plan le personnage, certainement trop puissant, de son père. Du sang, des armes et des larmes pour une vérité réelle ou fantasmée, très cru.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2702)
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)