9

Critique de Les piliers de la Terre #1

par damss le ven. 27 oct. 2023 Staff

Rédiger une critique
L'adaptation en BD du roman de Ken Follett

Les piliers de la terre est à l’origine un roman de 1000 pages écrit par Ken Follett. Fort de son succès, plusieurs adaptations ont vu le jour sous forme de série ou encore de jeu vidéo. C’est Didier Alcante et Steven Dupré qui adapte la première version BD du roman.

L’histoire se passe en plein Moyen-Age, au 12ème siècle, pour suivre un homme en particulier, Tom. Ce dernier est un constructeur de cathédrale et ne rêve que d’une chose, bâtir la plus prestigieuse cathédrale de France. Malheureusement, la vie n’est pas simple à cette époque et lui et sa famille vont devoir avant tout survivre à l’hiver. En parallèle, on suit également toute une communauté de moines dont un en particulier, Philip, un prieur. La mort du roi d’Angleterre, Henri 1er va apporter également dans la toile de fond un jeu de pouvoir autour de plusieurs nobles français.

Je n’ai jamais lu le roman et rédigerai ma chronique simplement autour de la bd et son univers sans pouvoir parler du côté adaptation évidemment. Mais à ce sujet, la préface de Ken Follett devrait rassurer les fans.

Côté scénario, c’est Alacante qui a eu le privilège de l’adapter et on se rend très rapidement compte que tout est bien ficelé On suit trois histoires en parallèle. Il y a celle de Tom le bâtisseur et sa famille, qui va vivre de multiples péripéties plus ou moins malheureuses jusqu'à sa rencontre avec Aliena et son fils au coeur d'une forêt. Il y a également celle de Philip le prieur, qui va rapidement prendre de l’importance au sein de sa communauté. Enfin on suit la succession du Roi d’Angleterre avec toutes les manigances politiques qu’on pourrait imaginer lorsqu'il s'agit d'un tel pouvoir. On alterne le point de vue, allant d’une histoire à l’autre sachant que tout sera plus ou moins lié au cours de l’histoire. Cela permet de donner du rythme à la lecture. On peut également se rendre compte de la vie au Moyen-Âge et notamment du contraste important entre les nobles et le reste de la population. L’authenticité du mode de vie mais également des bâtiments et des nobles en présence est assurée pour cet album par un conseiller historique, Nicolas Ruffini-Ronzani, ce qui rend davantage crédible le scénario.

Côté dessins, Dupré est à l’aise à la fois sur les décors de l’époque, mais également sur les animaux ou encore les expressions des visages humains. Sur une centaine de pages, l’auteur joue avec le découpage pour donner du rythme ou encore faire un pause contemplatrice pour admirer quelques pleines pages. La première concerne un naufrage en pleine mer mais on découvre également une scène autour de la nomination du nouveau roi d’Angleterre ou même l’arrivée de Philip à Kingsbridge. J’ai beaucoup aimé le rendu également de la projection de Tom dans la forêt lorsqu’il décrit Sa future cathédrale mis en image en 3D en transformant les arbres en colonnes de pierre. La colorisation est très bien gérée et sert parfaitement le dessin.

J’étais très partagé avant d’attaquer la lecture des piliers de la terre, curieux dans un premier temps car bon nombre d’amis m’avaient conseillé la lecture du roman, et frileux par le côté historique dont j’avais peur de l’étendue dans le roman. Au final, on trouve un bel équilibre entre une histoire d’hommes, de passionnés, dont les vies se mêlent à l’Histoire permettant d’en apprendre davantage su cette période importante du Moyen Âge après la mort d’Henri 1er, roi d’Angleterre. La réalisation de ce premier album est une réussite tant au niveau des dessins que sur le rythme de l’histoire et le développement des différents personnages. J’attends avec impatience de finir la série qui comportera 6 tomes pour en connaître le dénouement final.

NB : La version N&B, proposée en parallèle par les éditions Glénat, doit particulièrement se prêter à l'histoire, mais ce n'est que supposition, je n'ai pas pu le lire.

En bref

J’étais très partagé avant d’attaquer la lecture des piliers de la terre, curieux dans un premier temps car bon nombre d’amis m’avaient conseillé la lecture du roman, et frileux par le côté historique dont j’avais peur de l’étendue dans le roman. Au final, on trouve un bel équilibre entre une histoire d’hommes, de passionnés, dont les vies se mêlent à l’Histoire permettant d’en apprendre davantage su cette période importante du Moyen Âge après la mort d’Henri 1er, roi d’Angleterre. La réalisation de ce premier album est une réussite tant au niveau des dessins que sur le rythme de l’histoire et le développement des différents personnages. J’attends avec impatience de finir la série qui comportera 6 tomes pour en connaître le dénouement final.

9
Positif

L'adaptation en BD d'un roman culte

Une très belle réalisation graphique

Un bon rythme et des personnages déjà bien développé

Un premier tome de 100 pages !

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)