9

Critique de Arrowsmith #1

par Le Doc le mer. 22 nov. 2023 Staff

Rédiger une critique
Si élégants dans leurs jolis uniformes...

L'uchronie réécrit l'histoire en modifiant le passé, c'est étymologiquement "le temps qui n'existe pas" propice à toutes les possibilités de sagas. Dans Arrowsmith, l'uchronie imaginée par Kurt Busiek et Carlos Pacheco, les humains cohabitent avec les créatures magiques depuis des millénaires, une entente dont les termes ont été discutés lors d'un traité conclu avec Charlemagne. L'auteur Lawrence Watt-Evans, un ami de Kurt Busiek, a développé l'évolution historique du monde d'Arrowsmith dans l'une des annexes de ce volume, un article instructif et très complet qui s'attarde à chaque chapitre sur les déviations et aussi sur les éléments identiques à ceux que nous connaissons. 

Ainsi dans cet univers, les circonstances qui ont provoqué le premier conflit mondial sont restées les mêmes...mais quand la magie s'en mêle, les combats prennent une autre dimension. Le Arrowsmith du titre est le nom de famille du personnage principal, un jeune homme vivant dans les Etats-Unis de Colombie (en l'honneur de Christophe Colomb) qui a une vision un peu trop romantique de la Guerre qui se déroule en Europe et qui est émerveillé par la vue des Unités d'Elite Aérienne, soldats pouvant léviter grâce à des sorts les liant à leurs dragonnets...et si élégants dans leurs jolis uniformes... 

La première mini-série Arrowsmith date de 2003. Kurt Busiek et Carlos Pacheco avait conçu leur projet pour Gorilla Comics, une collection qui s'est rapidement effondrée au début des années 2000. Le titre a alors été récupéré par le label Cliffhanger de Wildstorm supervisé par Scott Dunbier. Dix-neuf ans après la première publication française chez Editions USA, Arrowsmith est de retour en librairie grâce à Delcourt qui compile dans ce tome 1 l'intégralité du premier volume avant de nous proposer l'année prochaine l'inédite suite tardive, qui est hélas devenue la dernière bande dessinée réalisée par Carlos Pacheco avant son décès. 

Arrowsmith, c'est du Carlos Pacheco à son meilleur, épaulé par les excellents Jesus Merino à l'encrage et Alex Sinclair aux couleurs. Cette version alternative à la sauce fantasy de la Première Guerre Mondiale est visuellement d'une grande richesse, à tous les niveaux : décors, costumes, designs des créatures magiques, le processus de création est minutieux et le travail sur l'atmosphère s'adapte parfaitement aux différentes étapes du parcours de Fletcher Arrowsmith, de la sensation de liberté que procure l'apprentissage du vol à l'horreur des champs de bataille qui fera perdre au héros son regard un peu trop innocent. 

Ces étapes restent d'ailleurs assez classiques...ce qui ne veut pas dire qu'elles ne sont pas intéressantes à suivre loin de là, et ceci grâce aux nombreux rebondissements et à la caractérisation des personnages. Kurt Busiek s'inscrit dans le modèle des histoires de passages à l'âge adulte et les péripéties énumèrent les passages obligés des récits guerriers : nobles rêves d'héroïsme, découverte de l'amour, phases d'entraînement, premiers combats, amis perdus, désillusion suite à une escalade dans l'horreur (l'équivalent surnaturel de l'emploi des armes chimiques donne lieu à une scène aussi dure que spectaculaire, avant la vision triste et poétique de dieux qui se détournent de l'humanité). 

Au croisement de plusieurs genres, Arrowsmith est un beau rappel du talent de son regretté dessinateur et une grande aventure dans un monde fascinant que Kurt Busiek et Carlos Pacheco ont enfin pu revisiter en 2022, notamment après un projet de roman illustré qui n'avait pas abouti. Cette deuxième mini-série Arrowsmith sera publiée par Delcourt en 2024.

En bref

La partie bonus est bien fournie, avec la postface de Kurt Busiek, le dossier de présentation de la série par Busiek et Pacheco, l'historique signé par Lawrence Watt-Evans, la galerie de couvertures et un comparatif entre les dessins et la version finale après encrage et couleurs.

9
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1543)
Boutique en ligne
22,95€
Boutique en ligne
22,95€
Boutique en ligne
22,95€
Boutique en ligne
22,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)