8

Critique de A vicious circle #1

par Blackiruah le jeu. 1 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Le voyage dans le sang

Shawn Thacker est un homme noir qui vit dans les années 50 avec sa femme et son jeune fils. Mais ce père cache un secret : il cache un homme dangereux dans sa cave. Mais l’horreur finit par arriver, lorsque ce dernier finit par se libérer et tue le fils de Shawn. C’est à ce moment que les 2 protagonistes vont être transportés dans le futur, entraînant une course poursuite en quête de vengeance… mais pas que car Shawn et le tueur semblent intimement liés via une autre quête impliquant un pouvoir plus que surprenant.

Revoir Lee Bermejo au dessin sur une vraie BD est un vrai plaisir, encore plus sur une œuvre de ce type : à savoir un format franco belge.

Dès les premières pages, on sent que l’artiste croit au projet, il y met la forme et au début on retrouve son style photo réaliste en noir et blanc qui nous plonge dans une ambiance noire.

Puis vint la surprise, lors du saut temporel, le style change, avec des planches plus proches de son travail sur “Joker”. Le récit va finir par s’emballer entraînant multiples prouesses de la part du dessinateur. Ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi impressionné : l’auteur parvient à mixer les découpages comics tout en exploitant le format franco belge. Le résultat détonne et on finit par être frustré par la fin du volume tant la lecture est jouissive.

Car le scénario de Mattson Tomlin est aussi très bien construit. Tout d’abord, j’aime que l’auteur ait fait le choix de nous faire tout découvrir par les actes sans récitatifs pompeux qui essaieraient de tout expliquer. Dès le début, on comprend qu’il y a un truc qui cloche chez le héros et nous saisissons les contours de l’intrigue au fur à mesure jusqu’à l’explosion du concept que l’on comprend meurtre après meurtre.

Les auteurs ne nous prennent pas pour des imbéciles, le récit a une construction très maline et le cliffhanger donne furieusement de lire la suite : je dis oui monsieur !

En bref

Lee Bermejo et Mattson Tomlin explorent le format franco belge avec un thriller SF très prometteur dont les auteurs révèlent petit à petit les contours de leur récit autour d’une mécanique bien glauque, le tout servi par des planches de toute beauté et des découpages inspirés ! C’est un excellent premier tome où finalement le seul défaut reste la pagination de ce format qui peut s’avérer frustrante tant on veut voir la suite. Urban : grouillez vous !

8
Positif

Un concept qui se révèle petit à petit pour finir en apothéose

Lee Bermejo qui envoie comme jamais

Un scénariste qui ne nous prend pas pour des jambons

Negatif

64 pages, ça reste court

Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (639)
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)