8

Critique de Chroniques du château faible #1

par ginevra le mar. 6 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Une bonne dose de rigolade... aux accents médiévaliste

Quand le roi se meurt, tout le royaume est au courant (même si cela devait rester secret!). La Mort met un peu de temps à arriver parce qu'elle ne marche pas très vite. Les nobles cherchent des successeurs possibles : une femme plus vieille que le roi présentée comme sa fille (?), un vieux chien et un tabouret comme fils (??)

Cette succession de gags en 1 planche sont drôles à complètement hilarants à mon goût. Cela commence avec la Mort perdue dans la campagne, puis avec les diverses compréhensions du rébus qui devait annoncer au roi sa mort prochaine et douloureuse, l'arrivée d'un médecin (peut-être) complètement idiot, les futurs successeurs devant assurer le pouvoir à certains nobles… jusqu'à le choix d'un successeur par le peuple! J'oubliais : l'invention de l'amour presque courtois, le trio de brigands pas très doués, les comploteurs pas très doués non plus… Les dessins de Mazurie sont en parfaite adéquation avec les gags déjantés. Les personnages, un rien caricaturaux, sont reconnaissables et expressifs. Les paysages sont un peu trop jolis dans les pleines pages!

Je reconnais m'être bien amusée en lisant cet album et j'attends d'autres "chroniques du château faible" pour voir comment va se dérouler la succession.

En bref

Un album déjanté qui arrive à renouveler les gags sur la succession d'un roi mourant avec diverses péripéties conjointes. J'espère que Mazurie aura bientôt d'autres chroniques sur ce château particulier. Un bon moment de rigolade en cette période hivernale.

8
Positif

gags entre férocité et bonhomie

dessins une peu caricaturaux

personnages expressifs et amusants

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2694)
Boutique en ligne
13,90€
Boutique en ligne
13,90€
Boutique en ligne
13,90€
Boutique en ligne
13,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)