8

Critique de Ephemera

par ginevra le sam. 10 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Une belle autobiographie

C'est l'histoire, à forte connotation autobiographique, d'une femme revenue sur les lieux de son enfance et qui décide de redonner vie au jardin tout en évoquant les rares souvenirs de son enfance. Souvenirs concernant surtout les absences de sa mère qui semblait presque être un fantôme tellement elle passait peu de temps dans sa vie.

C'est un douloureux et superbe livre sur la maladie mentale qui coupe la personne concernée de son entourage. Briana évoque le fait de n'avoir que peu de souvenirs de son enfance : l'herbe, le vent et les journées passées seules. Sans vraiment se plaindre, elle nous fait partager la détresse de cette petite fille trop seule et de cette jeune femme coupée de ses racines.

Le traitement graphique est superbe. Les dessins sont fins et les personnages expressifs. J'ai rarement ressenti la lassitude d'un personnage de BD comme celle de la mère. Briana a choisi une colorisation en grisaille mais différente entre ses souvenirs, qui baignent dans un nuancier de beige et bleu, et son âge adulte, qui garde le beige mais capte des pointes de rouge et rose foncé. Les représentations de plantes sont superbes et très réalistes.

Une interview finale permet à l'autrice de se présenter et d'expliquer les prémices de son album.

En bref

Un splendide album particulièrement réussi dans son traitement graphique à la colorisation en grisaille agrémentée de touches de couleur. Briana Loewinsohn y raconte son enfance de façon quasi-onirique. Une belle découverte à faire!

8
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2698)
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Boutique en ligne
23,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)