8

Critique de Tu mourras moins bête #1

par MassLunar le mer. 21 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Quand la Prof Moustache répond à vos questions

Retour en arrière avec la série des Tu mourras moins bête de la célèbre Marion Montaigne.

Nous ne présentons plus cette illustratrice/dessinatrice qui (continue) d'avoir  un beau succès depuis la parution d'une certaine bd sur Thomas Pesquet...Mais avant cela, Marion Montaigne s'est illustrée avec une petite série de bd de vulgarisations scientifiques, la fameuse série des Tu mourras moins bête. A la base, c'était des petits dessins humoristiques postés sur son blog qui ont été compilés ici sur des albums édités par Ankama. Edités et réédités d'ailleurs ! Je précise que cet avis est ici centré sur l'édition de 2011... On fait donc un petit bon dans le temps. Je ne peux donc pas vous dire si les rééditions sont augmentées ou mise à jour.

Dans tout les cas, ce premier tome de la série des Tu mourras moins bête intitulé La science, c'est pas du cinéma n'a pas pris une ride... Les petits dessins humoristiques de Marion Montaigne font mouche avec cette petite dose de trash jubilatoire et ses répliques frénétiques. A travers son avatar, la Prof Moustache, Marion Montaigne communique une vrai joie du savoir qui se confond avec un remarquable travail de vulgarisation scientifique.

Ainsi, dans ce premier tome, la dessinatrice compare cinéma et réalité. Elle nous parlera de l'impossibilité de créer des épées-lasers (à cause du faisceau lumineux qui dans la réalité sera sans fin et donc tranchera tout dans un rayon indéfini !) , de l'adn de dinosaure difficilement prelevable après des millions d'années ou encore des problèmes de greffes du visages loin d'être aussi simple comme dans le film d'action Volte Face ! 

Marion Montaigne brisera également nos rêves d' expert criminels en se moquant jubilatoirement de la série portée par l'emblématique David Caruso et ses lunettes de soleil. Non, dans la vraie vie, les enquêteurs ne vont pas sur une scène de crime en costumes et chemisiers, ils ne portent pas leurs alliances. C'est plutôt une combinaison totale donc moins glamour. Dans cette vulgarisation, Marion Montaigne et la Prof Moustache nous expliquerons la profession d'entomologiste forensique. Un chapitre tout simplement génial qui vous en dira long sur l'étude des cadavres et de leurs décompositions à travers les insectes... Je ne vous parle pas des incohérences soulevés par la série Grey's Anatomy où les peines de coeurs et coups de foudres provoquent plus de microbes qu'autres choses à l'hôpital. 

Nous le savons bien sûr, le cinéma et les séries télé sont situés à des lieux de la réalité. C'est donc avec une bonne complicité que nous nous amusons des analyses soulevées par Marion Montaigne qui fait parfois appel à de vrais experts. Derrière l'humour continue, il y a aussi de la  recherche ! 

Allez, histoire de ne pas trop cajoler ce début de série, on peut très bien ne pas être réceptif devant le style bd blog . Au niveau formel, c'est un style qui cherche avant tout l'immédiateté et l'efficacité comique. Cela dit, je préfère 100 fois le travail de Marion Montaigne que les dessins façon école primaire de certains bd blog. La dessinatrice possède un style qui se rapproche du dessin gaguesque de Midam par exemple. 

De plus, rappelons que depuis ce premier tome de Tu mourras moins bête , Marion Montaigne continue de s'illustrer avec récemment un dernier album consacré à l'ère jurassique et l'évolution si je ne m'abuse. 

Toutefois, histoire de bien faire le relou, je reprocherais un petit manque de cohérence dans le découpage des chapitres. Il y a du star wars et du chérie, j'ai rétréci les gosses dans la partie série alors que bon nombre de vrais séries auraient pu être décortiquées. C'est peut-être un élément qui est recalibré dans les réeditions.

Au final, c'est un agréable moment de lecture que nous passons aux côtés de la Prof Moustache. 

Tu mourras moins bête continue d'être une superbe référence de la bd de vulgarisation. Allez poursuivons ce travail de cultivation intellectuelle avec le tome 2 !


En bref

Référence incomparable de la bd de vulgarisation scientifique, il est bon de revenir en arrière avec les premières oeuvres de Marion Montaigne. Ce premier tome des Tu mourras moins bête nous fait décrouvrir l'envers de la réalité du cinéma face à la réalité vraie avec une allégresse féroce porté par l'humour incisif, passionnant et déconnant de la géniale Madame Montaigne aka la Prof Moustache !

8
Positif

Le must en terme de bd de vulgarisation scientifique.

Une édition de 2011 qui n'a pas perdu une ride avec un humour frais et trash

Le rapport ciné/série vs réalité bien décortiqué grâce à un petit humour féroce et un vrai travail de recherche en compagnie de quelques invités

Negatif

Des chapitres pas forcément cohérents

Peut-être des références qui ne parleront pas à certains jeunes ( parole de boomer ! )

Lecture sur une édiition de 2011 ( donc peut-être pas forcément à jour comparé à la réédition actuelle, mais un sacré kif de lecture quand même !)

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (528)
Autres critiques de Tu mourras moins bête
Boutique en ligne
8,91€
Boutique en ligne
8,91€
Boutique en ligne
8,91€
Boutique en ligne
8,91€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)