9

Critique de Godzilla - the Half-Century War

par Le Doc le dim. 2 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
La Guerre de 50 ans...

Godzilla : The Half-Century War est une mini-série en 5 numéros publiée par IDW entre août 2012 et avril 2013 (les deux derniers numéros sont sortis avec un peu de retard). On la doit au canadien James Stokoe, le créateur de Orc Stain (chez Image Comics) et le scénariste et dessinateur de Aliens : Dead Orbit chez Dark Horse. Grand fan de Godzilla, Stokoe avait posté sur Internet en 2009 un fan-comic intitulé World War G dans lequel le Big G combattait une force militaire futuriste. Quand l'éditeur IDW a acquis les droits des comics Godzilla, James Stokoe a été contacté par l'un des responsables éditoriaux et à sa grande surprise il s'est vu confié les commandes d'une mini-série qu'il a réalisé en intégralité, avec une petite aide de Heather Breckel pour les couleurs. 

Je n'avais pas encore lu grand chose de James Stokoe, peut-être juste une ou deux histoires courtes chez Marvel, et j'ai adoré ses dessins. Ils sont au croisement de plusieurs styles, avec des inspirations manga qui fonctionnent très bien. Les visages sont expressifs, les cases sont joliment détaillées avec des décors variés (villes, jungles, montagnes...), l'action est impeccablement chorégraphiée avec une belle énergie qui se dégage de chaque affrontement. Sa minutie s'exprime également sur la représentation des grands monstres...ils sont tous impressionnants et il y a du beau monde, le Big G, Anguirus, Rodan, Battra, Mothra, Megalon, Kumonga, Ebirah, Hedorah, Space Godzilla, MechaGodzilla et j'en passe !

La "Guerre de 50 ans", c'est celle de Ota Murakami, un militaire qui n'a cessé de croiser les kaijus toute sa vie. Il était là lorsque Godzilla a attaqué Tokyo pour la première fois en 1954 et chaque épisode s'arrête sur une décennie différente en suivant les actions de l'organisation AMF, l'Anti Megalosaurus Force dont fait partie Murakami et son vieil ami Kentaro. Le portrait du soldat est nuancé, une obsession qui se mue en une sorte de respect au fil des années et des rencontres. Murakami ira même jusqu'à se battre aux côtés du Roi des Monstres dans l'armure de MechaGodzilla. 

En plus des grosses scènes de destructions que l'on attend dans ce genre d'histoires, James Stokoe a également développé une sous-intrigue avec un savant inventeur d'une machine capable de contrôler les kaijus pour les vendre comme armes au plus offrant. Et le nom de cet antagoniste est le docteur Deverich (amalgame de Dean Devlin et Roland Emmerich, les auteurs du remake américain de Godzilla). Touche amusante d'un récit prenant et maîtrisé, belle exploration de la longue histoire d'un monstre increvable...et cet Half-Century War reste l'une des meilleures mini-séries de la production godzillesque de IDW.

En bref

9
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1619)
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)