6

Critique de Harry Dickson #2

par vedge le jeu. 6 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Le tribunal se dégonfle

Les auteurs et l’éditeur Dupuis ont décidé de reprendre et d’adapter en BD les romans écrits par Jean Ray. Infatigable et prolifique auteur, on lui doit plus de cent épisodes d’Harry Dickson, sous forme de roman de gare. A partir de couvertures imposées par l’éditeur allemand des romans, Jean Ray choisit rapidement d’inventer des récits plutôt que de traduire ceux insipides fournis. C’est un conteur fantaisiste qui, à l’image des feuilletonistes, écrit et créé un récit d’une traite, et en très peu de temps. Cela amène quelques anachronismes que l’on regarde avec amusement.

Les auteurs ont choisi un dessin et une mise en page un peu datée pour coller à la période du récit. Le fantastique irrigue le scénario pour transporter le lecteur entre réalité et fiction. C’est une adaptation réussie sur la forme et le fond.

Dans ce deuxième tome, Harry renoue avec son ennemi juré Mystérias, qui continue à mêler extorsion et épouvante au cœur de Londres.

Une suite d’aventures entre roman fantastique et enquête policière, qui voit le combat dantesque entre Harry Dickson et le génie fantaisiste du mal : Mystérias.

En bref

Une suite d’aventures entre roman fantastique et enquête policière, qui voit le combat dantesque entre Harry Dickson et le génie fantaisiste du mal : Mystérias.

6
Positif

La mise en valuer des romans de Jean Ray

l’atmosphère fantastique et le dessin nostalgique

Negatif

vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2723)
Autres critiques de Harry Dickson
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)