9

Critique de Delta Blues Café

par Le Baron Rouge le jeu. 6 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Love in vain

Qu’est-ce qui n’a pas déjà été écrit ou dit sur le blues ? Pas grand chose me direz-vous. Et bien figurez-vous que non.

Voilà un ouvrage bien singulier qui ne va pas se perdre dans une érudition musicale autour du blues mais, qui va puiser dans son essence, dans son âme pour raconter l’histoire de Gordon, vieux blanc acariâtre, insupportable petit bonhomme.

Le héros a le blues et porte en lui cette immense lamentation depuis sa jeunesse. Évidemment, c’est une histoire d’amour impossible, presque perdue. Evidemment c’est une histoire d’illusion. Evidemment elle se passe dans le delta du Mississippi (qui n’est pas là où vous le pensez). Evidemment le héros porte ce spleen indéfinissable sur ses épaules. Evidemment c’est une histoire d’amitié. Et évidemment, le destin va s’en mêler. Sinon, ça ne serait pas un blues.

Mais nous lisons là un blues joyeux, coloré, tout en lumière, au désespoir illuminé, un peu cabotin comme un Robert Jonhson séduisant une femme mariée dans un cabaret délabré. Le lecteur en serait presque réduit lui aussi à vendre son âme au diable pour aider notre Gordon.

L’ouvrage a l’honnête de ne pas oublier la dimension féminine du blues. Dès son origine, cette musique était aussi construite par les femmes. Nous avons vite oublié Mamie Smith… Ça ne serait pas elle l’amour perdu de Gordon ??? Ou alors son fantôme ? Et que dire de la couverture ? À qui appartient cette main qui frotte les cordes ?

Alors cher lecteur, saisie ta guitare et ton harmonica, saute dans ta terraplane et roule…. Mais méfie-toi du croisement entre les routes 61 et 49 à Clarksdale ; il paraît qu’il s’y trouve un vieux chêne sans âge où l’on fait de curieuses rencontres la nuit.

Une très belle BD. Un scénario qui nous fait vivre cet état de blues tant chanté. Un album qui a l’intelligence de ne pas être réservé aux inconditionnels de cette musique et qui vous fera découvrir de grands noms du Delta. Quand une bande dessinée vous incite à vous procurer de vieux 33 tours, on peut affirmer qu’elle est réussie.

En bref

Gordon Moore vieux universitaire spécialisé dans le blues cherche depuis 60 ans un titre écrit et chanté par une femme. A travers la quête de Gordon, c'est toute l'âme du Delta qui s'exprime.

9
Positif

Belle histoire

Originale

Negatif

Le dessin peut paraître un peu lisse.

Le Baron Rouge Suivre Le Baron Rouge Toutes ses critiques (6)
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)