6

Critique de La Légende du Bakeneko

par Tampopo24 le jeu. 13 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Respiration fantastique

Je me tente de temps en temps à des histoires moins classiques pour moi en boys love, notamment avec des touches fantastiques, mais je dois dire que ce n'est pas vraiment ce que je préfère et ce titre le confirme encore même s'il n'a rien de rédhibitoire en soit.

Cette fois, c'est tout de même avec une créature qui sort un peu de l'ordinaire : le bakeneko, que j'ai fait la découverte d'une nouvelle autrice : Dentô Hayane. Celle-ci nous présente donc un esprit chat qui peut prendre l'apparence d'un homme (avec ou sans oreilles) qui aime bien jouer les conteurs traditionnels. J'avoue que je n'en avais pas encore croisé.

Bien qu'assez discret en soi, le fantastique apportera pour les amateurs une saveur et une ambiance particulière au titre avec cette possibilité qu'à le héros de voir les esprits et notamment les bakeneko, ce qui l'oblige à choisir entre la mort ou les épousailles avec l'un d'eux. Mais ils n'ont pas du tout la même vie, le même travail, la même espérance de vie...

Le sujet m'a cependant semblé autre, pour moi, cela parlait de bien être ou dans le cas présent de mal être dans sa vie, notamment sa vie pro. Sôta est un employé en burn out, il n'en peut plus de son travail et de l'ambiance qui y règne, il a besoin d'une pause. Sa rencontre avec Kihachi, le bakeneko, m'a donc semblé être l'échappatoire dont il avait besoin pour rompre le cercle vicieux dans lequel il était et ne pas commettre l'irréparable. Cependant, le traitement de tout cela, lui, m'a semblé fort léger. L'autrice se repose totalement sur le côté drôle et amusant d'avoir un protagoniste sortant de l'ordinaire et ne creuse pas vraiment la psychologie des personnages.

Le titre se lit simplement, gentiment. C'est plein de bons sentiments, avec des personnages sympathiques, qu'on a envie de trouver attachants. Mais il n'y a rien de révolutionnaire ou marquant à aucun moment. C'est lisse, consensuel, répondant à ce qu'attendent les lecteurs sans en faire plus. C'est un peu dommage. Je m'attendais vraiment à ce que la part de fantastique ait une incidence plus importante et j'aurais aimé que les personnages aient des personnalités plus marquées et affirmées. Sota, en particulier, est particulièrement fade, ce qui m'a agacé et Kihachi est juste le prototype du type nonchalant, qui s'engage franchement et cherche à faire avancer les choses. Déjà vu. 

En bref

Je n'ai pas passé un mauvais moment mais ce ne fut pas transcendant non plus. J'attendais peut-être une autrice plus engagée dans son histoire, avec une vraie réflexion sur le mal être au travail du héros ou une part de fantastique plus prégnante dans l'histoire. Le fait de rester partout lisse et en surface ne l'a pas fait avec moi. J'attendais plus.

6
Positif

Une créature originale : le bakeneko

La promesse de traiter du mal être au travail

Negatif

Une histoire trop lisse, trop superficielle

Des personnages sans relief particulier

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1730)
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)