9

Critique de Les Affamés du crépuscule #1

par Auray le mar. 25 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
La fantasie finale

G.Willow Wilson est connue pour avoir créé Kamala Khan, ou, Miss Marvel. Sa petite voix de narratrice vous laisse dans vos pensées, car, elle induit toujours la réflexion. Parfois, c'est humoristique, à un autre moment, ce sera plus cinglant. En attendant, on adore ce ton unique qui a bien mérité de multiples récompenses.

Dans sa dernière série en date, publiée chez l'éditeur américain IDW Publishing, les affamés du crépuscule, on retrouve avec joie cette petite musique personnelle. N'ayons pas peur des mots, elle met une vraie plus-value à un scénario qui aurait pu être trop commun. La guerre incessante entre la race des orcs et des humains a déjà été bien exploité. Pour autant, ici, il y a quelques variantes qui vont relancer la machine qui sera alors huilée et préchauffée.

Au début, elle a été préchauffé par les différents croquis préparatoires de l'anglais Chris Wildgoose qui n'a rien laissé au hasard. On peut s'en apercevoir dans la galerie en fin de tome. Il y a un vrai travail sur les distinctions physiques et vestimentaires des différents protagonistes, même quand il s'agit de la même espèce.

Puis, l'engin a carburé grâce aux variantes voulues par la scénariste primée. On comptera sur une troisième créature, qui sera responsable de la fin de l'homme moderne. D'ailleurs, ces derniers sont revenus à l'âge de bronze. On y parle aussi d'écologie, très en phase avec celle d'aujourd'hui.

"Aller à l'encontre de la fatalité, un pas après l'autre".

En bref

Si dans les premières pages on se demande ce que l'on fait là, puis, la suite est très vite attachante, grâce à des personnages au destin hors du commun et à un monde qui ne leur pardonnera pas la moindre erreur. Est-ce que la solidarité entre les espèces est encore possible après des années de guerre incessante ? L'écologie ne doit-elle pas être prioritaire afin de pouvoir faire manger tout le monde ? Ou doit-on effacer au plus vite cette nouvelle menace, les Vangols ? Qui sont-ils vraiment d'ailleurs ? Et quels sont leurs objectifs ? Des questions qui résonnent parfois avec l'actualité. On n'aura pas forcément les réponses à nos questions, par contre, on sait déjà qu'ici au moins, on pourra au moins sauver quelque chose.

9
Positif

Un duo créatif

Des personnages touchants

Le travail sur les costumes, les coiffures, les tempéraments...

Un scénario teinté de modernisme

Negatif

Le résumé peut donner un air de déjà-vu

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (938)
Autres critiques de Les Affamés du crépuscule
Boutique en ligne
23,49€
Boutique en ligne
23,49€
Boutique en ligne
23,49€
Boutique en ligne
23,49€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)