7

Critique de 008 : Apprenti Espion #14

par MassLunar le mar. 2 juil. 2024 Staff

Rédiger une critique
Miss Lady vs Bomber : La bombe contre le fana de bombes

Enfin ! Voilà un tome qui recalibre un peu la série , un volume 100 % action combiné avec l'humour et le chara-design sexy de Shun Matsuena , et surtout emmené avec un rythme cohérent qui, cette fois, ne donne pas d'arrière-gout de surplace ou de remplissage !

Ce 14e tome achève d'abord la mission du manoir où, en compagnie de l'agent Samael, Eight et ses amis tentent de stopper la dogra magra pétrificatrice. Bien que le volume 13 soit un peu au ralenti, on s'amusera de la conclusion de cette mission qui en dévoile sur le caractère impitoyable mais honnête de l'enseignant méchant qui sait comment manipuler son adversaire. Certes, l'issue est prévisible mais cet agent s'avère être un personnage interessant porté par le style féroce du mangaka.

A peine remis de cette mission, Eight et ses amis sont aussitôt envoyés aux côtés de Miss Lady, l'agent spécialisée en manipulation psychologique. Ainsi, on continue à faire le tour des enseignants sauf que cette fois-ci avec une mission qui s'avère peut-être l'une des plus remarquables. 

Attention, ce n'est pas un épisode transcendant non plus mais il a le mérite d'être cohérent avec un antagoniste plus charismatique , une unité de lieu précise, un combat enchainé ainsi que quelques révélations autour des Dogra Magra dont l'ombre est beaucoup plus importante que prévue. De plus, alors qu'on aurait pu s'attendre à un volume uniquement destiné à mettre en valeur les courbes gracieuses de Miss Lady, le mangaka dépeint un personnage plus étonnant et subitil qu'il n'y parait, notamment par sa maîtrise du combat. Les lecteurs de Ken'ichi le disciple ultime seront sans doute ravis de retrouver un peu de combat à mains nues, un style de combat que le dessinateur illustre avec un certain panache comparé aux combats avec les  tie-blade, souvent trop abrégés. L'espionne ne compte pas uniquement sur son physique avantageux pour se battre même si la technique de séduction n'est jamais bien loin. De plus, quelques répliques lucides font de Miss Lady, un personnage plus attachant et lucide, spécialement quand à la relation entre Eight et Ayame.

Dans l'ensemble, c'est un bon tome, qui on l'espère, va clôturer ces missions successives aux côtés des enseignants pour nous plonger dans un arc narratif plus construit. 

En bref

Un tome de qualité, enfin, qui se résume à une seule confrontation à main nue explosive et réussie où le dessinateur exploite avec efficacité son talent pour l'action. Ajoutez à cela un humour tioujours aussi aguicheur et quelques petites informations sur les principaux antagonistes et nous avons enfin droit à un tome de qualité qui se laisse lire sans souffler.

7
Positif

Le personnage de Miss Lady aussi sexy que douée au combat avec une certaine subtilité

Une confrontation explosive qui illustre bien le talent de Matsuena pour les passages de combat à mains nues

Un tome plus cohérent

Negatif

On espère toujours une mission un peu plus ambitieuse et un arc narratif plus solide

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (561)
Autres critiques de 008 : Apprenti Espion
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)