8

Critique de Bone Hors-série

par Le Doc le mar. 2 juil. 2024 Staff

Rédiger une critique
Tsst ! Tsst ! Le chapeau a parlé !

En anglais, le terme "tall tale" peut se traduire par fable, histoire invraisemblable. Ce qui correspond bien à ces contes que le très sympathique Smiley Bone narre à ses bone-scouts au coin du feu. L'essentiel de l'album est consacré à la légende de Big Johnson Bone, le grand aventurier fondateur de Boneville. Big Johnson Bone est en quelque sorte l'héritier des personnages du folklore américain, certains fictifs, d'autres réels mais dont les symboles qu'ils représentent ont fini par dépasser la réalité. Big Johnson Bone existe bien dans l'univers de Bone imaginé par Jeff Smith et ses exploits, souvent relayés par lui-même (c'est que le bougre ne s'arrête pas de parler), mêlent vérité et exagérations à la Baron de Münchhausen. 

Pour ce retour de Bone en librairie, Delcourt propose l'intégralité de l'album Bone : Tall Tales avec quelques segments de la suite Bone : More Tall Tales. Le fil narratif est donc celui de sorties dans la forêt des Bone-Scouts, réunis pour entendre les histoires des cousins Smiley Bone et Fone Bone (qui intervient à la fin). Il y a un côté anecdotique dans certaines de ces vignettes, ce qui a pu être reproché par une poignée de lecteurs dans des critiques que j'ai survolées...et pour ma part je ne trouve absolument pas cela gênant. Car il y a de la magie dans les petites choses (la naissance de Big Johnson) et de la malice aussi (l'appât du gain de Phoney Bone qui se retourne une nouvelle fois contre lui), apportant régulièrement des sourires tout au long de la lecture.

Big Johnson Bone et autres contes oubliés intègre de belle façon une réédition en couleurs de la mini-série Stupid, stupid Rat Tails : The Adventures of Big Johnson Bone Frontier Hero, scénarisée par Tom Sniegoski et dessinée par Jeff Smith à une suite d'historiettes inédites qui montrent que la série portée par le trait tout en rondeurs de son créateur n'a rien perdu de son charme. La saga en trois parties est un concentré d'humour, d'aventures et d'action animé par une jubilatoire galerie de protagonistes. Les autres chapitres enrichissent le passé de Big Johnson dans une narration fluide qui illustre joliment le pouvoir des contes. 

Fone Bone accompagne Smiley pour raconter lui-même une dernière aventure, sortie à l'origine aux U.S.A. en N&B pour fêter les 25 ans de Bone. Dans Coda, Jeff Smith s'attarde sur le retour à la maison des cousins après la série principale et montre que ce voyage n'a pas été de tout repos. La dynamique de groupe entre Fone, Phoney, Smiley et le rat-garou Bartleby est toujours aussi savoureuse et les rebondissements ne manquent pas, imprimant rythme et énergie bondissante à ce périple divertissant.

En bref

C'était un plaisir de retrouver l'univers de Bone grâce à ce hors-série...et j'espère que ce ne sera pas le dernier puisqu'il reste d'autres contes oubliés à découvrir autour d'un feu de camp avec ces attachants héros...

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1638)
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)