7

Critique de Gisèle Alain

par Abbé le ven. 9 nov. 2012

Rédiger une critique
On peut être héritière d'une riche famille et femme à tout faire en même temps. C'est le cas de Gisèle Alain, jeune fille pleine de vie et logeuse dans une pension dans l'Angleterre du XXe siècle. Retrouver un chat perdu, négocier pour des hauts dignitaires, aucune tâche ne lui fait peur. Mais lorsque le passé resurgit, c'est la liberté fraîchement acquise qui est soudainement en danger... Nouvelle figures des héroînes de mangas éponymes, Gisèle Alain offre un regard plein de simplicité sur la vie. Sous un air de roman naturaliste, ce premier volume met en scène la nouvelle vie d'une riche héritière qui a pourtant rompu avec les siens, et délaissé le confort matériel pour goûter aux joies de la liberté et de l'indépendance. Loin d'être complexe, l'oeuvre de Sui Kasai se laisse lire sans détour. La particularité de ce premier volume demeure dans cette capacité à faire de chaque épisode un évènement. Qu'il s'agisse d'enquêter sur des chats disparus, de ramoner une cheminée ou encore de garder une petite fille, chaque histoire se transforme en aventure pour notre héroïne et pimente toujours un peu plus. Une vie pimentée donc, pour Gisèle Alain, qui va de découverte en découverte, tant matérielle que spirituelle, ainsi que les premiers émois. C'est l'autre point fort de la série, d'ailleurs. Malgré sa fraîcheur, sa débrouillardise et sa capacité à résoudre les problème, Sui Kasai rappelle au lecteur, au cas où celui-ci aurait oublié, que sa figure principale n'est pas encore une adulte, et n'hésite pas à dévoiler certaines failles dans sa carapace, donnant ainsi à certaine scène un caractère dramatique qui contraste avec le ton général du manga. du moins jusqu'à ce que le passé la rattrape. Ce premier volume fait la part belle à l'appréciation de la vie en tant que telle, dénuée d'artifice, et demeure une bonne introduction. Une philosophie bien servie par un dessin léger et naturel, dans une mise en page claire et travaillée. Et au vu de la fin du volume, le manga devrait clairement de lancer l'intrigue pour de bon.

En bref

7
Abbé Suivre Abbé Toutes ses critiques (20)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gisèle Alain
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)