7

Critique de Le Marécage

par gandarath le dim. 6 oct. 2013

Rédiger une critique
Succession de petits sketchs, du délirant au génial en passant par l'humour ou le sérieux des situations. C'est un petit ovni, au graphisme génial et en couleur, par l'auteur de "L'amour est une protéine" qui nous entraîne cette fois dans sa vie étudiante. Il y décrit les situations du quotidien les plus cocasses ou réalistes qu'il a vécu avec ses colocataires: j'adore Jae-hon qui appelle par un prénom féminin les objets et se fait des délires dessus! Le gentil Jeong-kun, l'absent Mong-chan et l'allégorique Cerf (le pire en toute situation) gravitent autour de l'auteur écolo-responsable, sociéto-critique et pourtant sans le sou dans cette culture Coréenne moderne... d'ailleurs le choc des cultures se fait souvent sentir quand la conclusion/chutes/morales de certains sketchs m'échappe un peu à moi l'européen!

En bref

7
gandarath Suivre gandarath Toutes ses critiques (89)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)