4

Critique de Free!

par DemiCercle le ven. 29 mai 2015

Rédiger une critique
KyoAni, une fois de plus, parvient à transformer tout ce qu'il touche en or, d'un point de vue commercial bien évidemment. Free! fut en effet un énorme hit lors de la sortie, entrainant du coup une saison 2 (que je n'ai pas vue). Pourtant, comme pour k-on! qui fut aussi un hit à propos d'un club de musique qui ne jouait pas de musique, free! est un simple anime de natation/sport qui ne montre pas de natation x), et c'est étrangement une des seule chose que l'on peut lui reprocher ^^. Enfin, pas tout a fait. Car même si effectivement le fan-service n'est pas intrusif, qu'il ne gène pas le déroulement de l'histoire, qu'il n'est pas plus excessif que celui d'autres séries autour du sexe opposé, et que on s'y habitue vite, force est de constater qu'il est omniprésent, ne serait-ce que dans les premiers épisodes, et qu'il ne mène à rien. Même si le yaoi n'est pas quelque chose qui me plait, je n'ai rien contre ce genre en soi, le problème que j'ai eu avec free est double, d'une part les allusion yaoi excessives sont pénibles et surtout elle ne déboucherons sur rien (une romance, gay ou non aurait été logique, et ce n'était pas prévu au programme ne foutez pas des perso comme ça avec ce genre de relation, il faut aller au bout de ses idée KyoAni !). Et aussi et surtout, le problème avec le fan-service de free! n'est pas son aspect graphique, car au final il n'a rien de choquant (les femmes sont moins dégueux que les lolicons) mais c'est surtout que les personnages sont des archétypes extrêmement simpliste ayant pour but de se prêter parfaitement à n'importe quelle fanfic, et on sais tous que la fanfic ne représente pas ce qu'il se fait de mieux en matière d'écriture xD. On a donc le droit a "la tsundere" version bisho, qui nous rappelle qu'il ne suffit pas d'être méchant et d'avoir les dents pointues pour être asuka, "la kuudere" qui ne dit rien et qui n'a aucune consistance ou crédibilité, et puis le trio de side-kick représentant des fetish plus anécdotiques, comme magane-kun (monsieur lunette) la sorte de shota de 16ans et le mec vanilla ... Des personnages qui jamais ne sortent de leur archétype, qui est certes parfois comique, mais surtout totalement sans intérêt, le niveau de complexité des personnages est inférieur à celui de Love Hina, il faut le faire quand même ! Du coup, tout le monde souhaite nager avec ses nakama pour le pouvoir de l'amitié, et même si la série essaye de mettre les forme elle n'y parvient jamais, on tombe systématiquement dans le cliché, cliché qui ne se permet même pas d'être drôle, tant les personnages sont mous et sans convictions (encore un kamina ou un jojo qui parle avec ferveur de l'amitié, yaoi ou pas je prend !). Sans oublier que les personnages ne nagent pas ... Il doit y avoir 2-3 épisodes (si on découpe tous les moments aquatiques et que on en faisait des épisodes) ou les personnages nagent, la série se composant en réalité d'épisode de remplissages, servant, on pourrait le croire, à développer ses personnages, mais bon, difficile de développer des archétypes aussi primaires que ceux ci, la série se contente donc d'être plutôt drôle. Si l'on passe sur l'aspect animation et cinématographique de la série, car après tout KyoAni possède toujours une animation détaillée, de sublime jeux de lumière, une réalisation plutôt bonne et en général un bon aspect visuel (on passera sur les musiques anecdotiques et les génériques de début et de fin classiques), pour mentionner le point positif de la série : cette fibre que KyoAni apporte à presque toute ses séries, cet aspect nostalgique très maitrisé et sympathique ... Qui m'aura permit de finir cette série tant bien que mal :/ . M'enfin, pas de quoi casser 3 pattes à un canard, cette série n'est pas bonne, non pas à causes des muscles, après tout si ça plait aux dames ça ne dérangent pas les hommes car ça n'a rien de vraiment malsain ni de trop érotique (un kill la kill en un tout petit peu moins graphique, rien qu'un peu ^^). Mais a cause de ses personnages de fan fiction, de son absence de nage (pour un anime de natation) et de son classicisme ennuyeux, aucune surprise, aucune prise de risque, une construction similaire à tous les autres anime de sports, le sport en moins. J'ai beau aimer KyoAni, l'ambiance que le studio donne à ses série, cela ne suffit pas à rattraper les trop nombreux défauts de cette série.

En bref

4
DemiCercle Suivre DemiCercle Toutes ses critiques (131)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Free!
8
Free!

Free!

Lire la critique de Free!

0
Free!

Free!

Lire la critique de Free!

Boutique en ligne
36,54€
Boutique en ligne
36,54€
Boutique en ligne
36,54€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)