7

Critique de Kami Kaze

par Dustman le lun. 20 févr. 2017

Rédiger une critique
Avant de critiquer Kami Kaze, je pense qu'il faut le replacer dans le contexte de sa sortie en France. Lors de sa sortie, le manga paraissait dans une édition grand format à près de 10 €. Si cela peut parait anecdotique aujourd'hui alors que l'on a une pléthore d'éditions de luxe ( ou perfect ), ce n'était pas le cas à l'époque. Lors de sa sortie le manga paraissait dans un format et à un prix étonnant. Je pense que c'était autant un attrait qu'un frein à l'achat.
Curieux, j'avais quand même acheté un tome mais le temps passant j'avais laissé tombé cette série ( et à l'époque je ne suivais pas les parutions je dois avouer ).

Le temps a passé et j'ai cherché à relire ce manga qui m'avait attiré. Les couvertures ne me plaisent plus vraiment mais le contenu est des plus intéressant.
Ainsi l'influence Clamp transpire de chaque pages du manga. Que ce soit le chara design ou l'histoire on ne peut pas nier une parenté à X dans ce manga.
Cela n'empêche que le dessin est de très bonne facture et aucune page n'est bâclée contrairement à certains mangas. J'ai eu l'impression que l'auteur se faisait plaisir au niveau du dessin et l'édition mets bien en valeur ce côté. Un léger bémol toutefois pour certaines pages bien trop sombres et une traduction / adaptation pas toujours bien réalisée ( bon soyons clair, il y a quand même pas mal de fautes de français ).

Au delà de ça, l'histoire est clairement mature au début avec un enchevêtrement de protagonistes, de groupes et des volontés adverses. J'ai bien apprécié l'incursion du gouvernement et ainsi l'ajout politique de l’œuvre.

Malheureusement arrivé au tome 5, on sent comme un relâchement. L'auteur aurait fait un break de plusieurs années suite au tome 5 et quand on passe au tome 6 il est clair que l'auteur souhaite avant tout en finir. Ainsi on se retrouve avec des personnages laissés à la trappe alors qu'ils n'avaient pas atteint leur plein potentiel mais aussi des coupes franches dans l'histoire. Tout est fait pour aller à l'essentiel du dénouement.

Au final si le manga promettait pas mal sur ces premiers tomes et qu'il fallait s'accrocher à la lecture, la fin montre clairement une baisse de niveau. Difficile de juger ce manga dans son ensemble tant la différence de qualité est sensible sur les deux derniers tomes mais l'histoire reste tout de même sympa à lire et le dessin de très bonne qualité.

En bref

7
Dustman Suivre Dustman Toutes ses critiques (53)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kami Kaze
Boutique en ligne
65,50€
Boutique en ligne
65,50€
Boutique en ligne
65,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)