3

Critique de Adam et Ève

par FringeKun le dim. 12 mai 2019

Rédiger une critique
Adam et Ève

Par ou commencer ?

L'auteur de Ichi the Killer ? Le dessinateur de Crying Freeman et Sanctuary ?
Hummm tout cela sentait bon le duo gagnant.
Une histoire de yakuzas et de règlements de comptes en 2 tomes, peut être dans la même veine que ce sur quoi ils avaient déjà travaillé, bref un bon petit polar a se mettre sous la dent.
Et bien que nenni !

Première déconvenue pour moi, a peine les premières pages tournées voila que surgit l’élément surnaturel.
Deux êtres invisibles,un homme, une femme débarquent en voiture de sport au QG d'un groupe de yakuzas visiblement pour leur régler leur compte.
Bon pourquoi pas ? Après tout il y a peut être un explication, attendons de voir ...
Mais en fait non ... le couple est bien invisible et pas d'explication !
Mais ce n'est pas tout les yakuzas semblent eux aussi avoir des capacités surnaturelles chacune lié a un des cinq sens ...

Et la deuxième déconvenue (toujours en ce qui me concerne), on comprend assez vite que ces deux êtres invisibles vont affronter un par un chacun des yakuzas au talent particulier jusqu'au "boss de fin" comme si on était dans un shonen.
Pas que j'ai quelque chose contre les shonen mais ce n’était pas ce a quoi je m'attendais surtout avec ces graphismes si bien adapté au polar et pas du tout au shonen.

A partir de la je vous passe le reste, pas seulement pour éviter de vous spoiler mais aussi et surtout car ce manga est a l'image d'une de ses scènes ou l'on voit un yakuza les quatre fers en l'air tenir l'homme invisible par les couilles et la femme invisible par le trou de sa chatte !!
C'est a dire grotesque !!!

Le pire résidant autant dans la fin du manga que dans la raison du couple invisible (Adam et Ève ?) de s'attaquer aux yakuzas qui je vous le donne en mille font intervenir dans leurs explications des histoires de monde parallèle et de physique quantique le tout sur fond de procréation dans le jardin d’Éden ...
car oui pour ceux qui l'aurait oublié comme moi il fallait malheureusement bien un lien avec le titre du manga ...le tout étant en plus expédié en quelque page en fin de volume

Le plus dommageable dans tout ça étant que les dessins sont vraiment bon avec une narration au top qui permet bien de se mettre dans l'ambiance.

Comment peut on en arriver a pondre une histoire même courte (2 tomes) avec un scenario aussi débile dans le mauvais sens du terme je ne sais pas.
J'ose juste espérer que l'auteur et le dessinateur avait fumé autre chose que du tabac ce jour là ou au mieux qu'ils voulaient tester quelque chose en s'essayant a un autre genre que le polar pour lesquels on les connait bien.

Bref seul les dessins relèvent le niveau pour le reste tout ou presque frise le ridicule

d'ailleurs si ça intéresse quelqu'un je revend mes deux tomes direct ...



pour finir petit coup de gueule a divers media tel que le magazine animeland, le podcast mangacast, ou encore la chaine youtube mangado qui chacun ont chroniqué uniquement le premier tome de cette série en laissant entrevoir quelque chose de bon alors que les deux tomes de cette série courte sont sortis le même jour et donc que la fin avec ses explications et son dénouement était parfaitement connu.

la moindre des choses aurait été de chroniquer l'ensemble des tomes ainsi que de mettre en garde les lecteurs potentiels sur son scenario complètement dénué de sens.

En bref

3
FringeKun Suivre FringeKun Toutes ses critiques (9)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 3 0 Commenter !
Autres critiques de Adam et Ève
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire