8

Critique de Eye Shield 21

par Asagari le jeu. 27 avril 2017 Staff

Rédiger une critique

Grand fan du manga Eye Shield 21, je dois avouer n’avoir jamais regardé l’anime de ce dernier à mon grand regret… C’est pourquoi récemment en ayant en tête de me refaire une énième fois l’aventure du tendre Sena, j’ai décidé de passer par cette version histoire de tâter la fameuse bête. Ainsi, en voici un petit retour avec quelques années de retard, ne m’en voulez pas !

Néanmoins, avant de rentrer dans le vif du sujet il demeure essentiel de présenter l’oeuvre, même, si personnellement je pense que cela ne doit plus trop être d’actualité. L’histoire prend donc place au sein du lycée deimon, qui, malgré la présence de deux excellents élèves pour le domaine du football américain peine à se faire une place parmi les meilleurs de la région. Pourtant, le jeune et fragile Sena qui y fera son entrée révèlera rapidement un talent indéniable pour ce sport, celui d’avoir des jambes en or étant donné une rapidité terrifiante.

Le récit évoluera alors autour de l’objectif d’Hiruma, le capitaine de cette équipe, dont le seul désir n’est nul autre que d’atteindre puis triompher à la Chrismas Bawl. Cela tout en présentant tour à tour de nombreux protagonistes comme antagonistes, mais aussi en montrant clairement l’évolution physique de notre personnage au-delà de sa mentalité.

Des péripéties déjà passionnantes au format papier qui prennent finalement encore plus d’ampleur au sein de l’anime. En effet, celui-ci se révèle d’excellente facture et les raisons sont nombreuses.

Le point le plus appréciable demeure la manière dont fidélité et liberté sont mélangées, deux qualités apportant un plus à cette seconde version. Nous pouvons de ce fait revivre avec palpitation l’ensemble des matchs respectant à la lettre les planches de l’oeuvre, en assistant aussi à plusieurs scènes inédites venant sublimer à chaque fois l’ensemble, rendant parfois ces confrontations supérieurs à leurs homologues papiers. Ce qui est le cas lors du match contre les "Poséidons" ou les "Wolves". Cette très bonne initiative influe le reste de la production qui offre la plupart du temps de nouvelles pépites niveau humour et rencontre entre personnages charismatiques. Cela donnant encore plus de personnalité aux différents joueurs.

Néanmoins, certains parti pris découlent sur des épisodes frôlant à certain moment l’inutilité au-delà de la redondance, surtout durant la première saison clairement en deçà de ses deux petites soeurs juste énormes du début à la fin !

L’animation reste toujours au top et permet une immersion totale, sentiment encore plus perceptibles dès lors que les grands matchs prennent le devant de la scène. Quant à la version française, à la grande surprise, elle est de bonne qualité voir même très bonne ! De nombreuses voix choisies collent parfaitement aux différents acteurs de la série, Shin et Hiruma en tête de liste. Pour ce qui est de la version originale, comme à son habitude c’est encore excellent. Seulement, il est agréable de pouvoir choisir librement ici !

L’unique et véritable défaut demeure finalement le moment où la série décide de s’arrêter, soit avant la meilleure partie du récit… Obligeant ainsi ceux n’ayant pas les mangas 28 à 37 de devoir passer à la caisse pour connaître le point final d’une aventure palpitante d’un héros attachant et déterminé dont le prénom est à présent graver dans notre mémoire.

En bref

Malgré son ancienneté, l'anime d'Eye Shield 21 demeure une excellente pioche pour les fans comme néophytes de l'oeuvre. Pourtant, sa plus grande qualité demeure d'être un parfait complément au manga tout en étant une très bonne adaptation ! Espérons juste qu'un jour cette dernière puisse connaître une quatrième saison, un rêve bien optimiste...

8
Asagari Suivre Asagari Toutes ses critiques (78)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Eye Shield 21
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)