10

Critique de Sword art Online #2

par Gr3nouille le mer. 9 mars 2016

Rédiger une critique
Deux mois se sont écoulés depuis que Kazuto a terminé SAO et s'est réveillé de son coma. Asuna n'est toute fois pas encore revenue, comme beaucoup d'autres joueurs, comme il était convenu. Kazuto va la voir à l'hôpital aussi souvent que possible, veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle se réveille enfin. Mais un jour, Sugô, ingénieur-programmeur qui est à l'origine d'un nouveau jeu vidéo en réseau, se vante auprès de Kazuto du futur mariage qu'il prépare pour lui-même et Asuna, qui aura lieu alors que celle-ci sera toujours endormie...
Peu de temps après cette annonce choc, Kazuto reçoit un mail d'Agil qui lui envoie une photo d'un nouveau jeu vidéo, où l'on peut apercevoir une jeune fille ressemblant fortement à Asuna...
Résolu à tirer ça au clair, Kazuto se connecte, toujours avec le pseudo Kirito, au nouveau jeu : ALfheim Online.

Dans l'anime, cette partie me bloquait un peu à cause de l'univers "fées et magie". J'appréciais mais il y avait trop de fées à mon goût... Je dois dire qu'ici on est justement dosé de ce côté-là et c'est tant mieux ! En effet, on ressent beaucoup moins l'univers des fées, seulement lors des moments importants, comme pendant les combats avec la magie et les particularités spécifiques aux différentes races, et on ressent un peu plus l'action et la gravité des événements. Ce qui donne un plus grand intérêt à l'intrigue !
Tout comme dans SAO, on passe beaucoup plus de temps à suivre les personnages dans le jeu que dans la vie réelle mais l'intrigue principale reste la même. Ainsi, on se retrouve immergé nous aussi dans ALO, aux côtés des personnages, et on découvre tout en même temps que Kazuto/Kirito. Sa quête pour retrouver Asuna étant longue et fastidieuse, l'intrigue réserve de nombreux rebondissements qui lui mettront des bâtons dans les roues. On est captivé à chaque fois parce tout ce que l'on découvre. Son avancée dans le jeu dépend tellement des autres joueurs et de ses propres capacités que tout est imprévisible.
Toutefois, on rencontre quelques facilités, surtout à la fin. Les personnages trouvent parfois des réponses à leurs questions assez aléatoirement et sans pour autant se tromper mais ça ne gâche en rien au plaisir que l'on prend à faire parti de cet univers. Par contre, en ce qui concerne l'intrigue, la simplicité n'est pas forcément là car elle cache des choses bien plus profondes qu'une simple libération d'un personnage...

Kazuto/Kirito est un personnage très attachant. On le découvre beaucoup plus grâce à ses immersions dans le jeu mais comme il reste fidèle à sa propre personnalité dans la vie réelle, ça ne pose aucun problème, on n'a pas la surprise de le découvrir différemment quand il se déconnecte. C'est quelqu'un qui ne sait pas faire semblant. Honnête, loyal et réfléchi, il n'hésite pas à se lancer dans l'aventure et prendre des risques pour ceux qu'il aime, tout en échafaudant des plans et cherchant sans cesse des solutions pour sa quête principale. Il ne se laisse jamais abattre.
Dès son arrivée dans ALO, Kirito rencontre Leafa. C'est elle qui lui apprend les bases de ce jeu et elle va être d'une grande aide tout au long car, s'étant attaché à lui, elle décide de l'aider à parvenir au bout de sa quête même si elle ne sait pas tout de suite de quoi il s'agit...
Yui est également de la partie. C'est le côté un peu niais de l'histoire mais c'est toujours bienvenu quand on voit à quel point celle-ci est sombre... Yui apporte des petits moments de douceur et aussi une précieuse aide.

Un deuxième tome qui est à la hauteur de SAO, avec beaucoup de rebondissements et d'action, et très très peu de longueurs.
L'univers est suffisamment riche et développé pour nous permettre de tout comprendre et de tout visualiser comme si l'on se retrouvait aux côtés des personnages dès que l'on commence la lecture. C'est complètement prenant et addictif !

En bref

10
Gr3nouille Suivre Gr3nouille Toutes ses critiques (46)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Sword art Online
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)