9

Critique de UQ Holder! #11

par Ronald le ven. 27 janv. 2017

Rédiger une critique
Depuis la parution du premier tome, on s'étonnait grandement que Ken Akamatsu délaisse le côté harem qu'on retrouve habituellement dans ses mangas (Ai non stop, Love Hina et Negima). Mais rassurez vous, à partir du tome 10 et 11, le personnage principal Tôta est très chanceux, entouré d'une sacré bande de filles mignonne. Le cercle féminin s'élargit avec l’apparition des véritables sentiments de Karin, la jeune femme froide et jalouse de la relation étroite entre Yukihime et Tôta. C'est le début de la guerre des sentiments entre les filles. Quelle sera la chanceuse parmi ces concurrentes guerrières et charismatiques. Mais c'est aussi le commencement des doutes avec l'apparition d'un ennemi redoutable, le célèbre adversaire de Negima : Fate. Cet ennemi réputé pour être le magicien le plus puissant révèle un secret sombre à Tôta. Le doute commence alors à planer sur la tête de Tôta. Quel est le véritable objectif de Yukihime ? Cette nouvelle série s'impose comme la suite digne de Negima Le Maître Magicien. Encore une nouvelle fois, Ken Akamatsu fait preuve de suspense et d'humour. La présence des références à Negima est omniprésente, on découvre enfin des secrets non révélé dans la série Negima. Cette série à rejoint les rayons des fameux classiques et figure parmi les Grands avec Dragon Ball, Fairy Tail, One pièce et d'autres.

En bref

9
Ronald Suivre Ronald Toutes ses critiques (3)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de UQ Holder!
10
UQ Holder!

UQ Holder!

Lire la critique de UQ Holder!

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)