Je m'attendais déjà à ce que l'auteur casse tout après la lecture du 4ème tome mais je en m'attendais pas à ce que cela soit fait dans le tome 5. Mes soupçons concernant le frère du personnage principal sont désormais avérés et on sait à présent comment il est mort. Il est assez intéressant de voir que son talent est assez similaire à celui de son petit frère. Il faut dire que tout deux avaient la même ambition d'obtenir un talent. L'un le fait pour que l'autre soit fier de lui, le deuxième le fait pour dépasser le 1er. On pose alors les bases de "la forêt des grands hommes" et nous comprenons mieux le comportement du personnage qui était la réincarnation d'Hitler. Si certains obtiennent le talent d'un grand criminel, cela n'en fait pas un criminel pour autant. De même, si c'est Kou qui assassine le frère de Toya, on comprend aisément que le vrai coupable est Neumann, ce dernier semble être un personnage ambitieux. On comprend aussi qu'il est déçu de ne pas avoir pensé en premier à cet organisme et fait finalement tout pour en prendre la tête. En tout cas, cela change beaucoup de chose et la suite n'en est que plus alléchante encore.

En bref

8
ookami shiroi Suivre ookami shiroi Toutes ses critiques (34)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Pétales de réincarnation
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)