5

Critique de Gantz G #1

par Dustman le mer. 20 sept. 2017

Rédiger une critique
Etant plutôt fan de Gantz ( j'ai toute la série ainsi que les Osaka et le Manual ), je dois dire que j'attendais ce spin off avec impatience. Je l'ai reçu il y a bien une semaine et m'y suis donc mis hier soir ... L'histoire raconte l'accident d'un bus transportant des lycéens vers une excursion. Ceux ci se voient transféré dans une pièce contenant la boule noire avant que n'entame leur première mission. Alors bon, du côté scénario jusque là c'est un peu classique. La première chose qui m'a étonné c'est le peu d'information qui suit sur l'accident. Le chauffeur fait un malaise ? Parce que ça n'est pas expliqué si ce n'est qu'il meurt littéralement au volant. Quand il réapparaît par la suite son rôle est minime voir inexistant. Les personnages sont plus ou moins des copier collés de Gantz ce qui fait de ce spin off une ramification directe du manga mais aussi une impression de déjà vu assez important. J'ai tout de même apprécié les nouveaux monstres. Du côté dessin par contre ... C'est une catastrophe. Hiroya Oku a sous traité le dessin à Keita Iizuka ( qui semble inconnu ) et la différence de niveau est flagrante. Je n'avais pas fais attention au changement de dessinateur mais au fur et à mesure de la lecture j'ai senti que ça n'allait pas. Pour le coup, c'est ce qui m'a fait découvrir la modification. Ainsi on se retrouve avec des visages mal dessinés par moment ou absolument quelconques. Certaines positions sont assez bizarres aussi avec par exemple un plan mettant en scène le prof et les gantzers aguerris expliquant le fonctionnement de Gantz qui est complètement loupé ( la posture et les proportions du prof ne vont pas ). Un détail qui transparaît littéralement à la lecture : comme ça se passe la nuit et qu'il fait sombre tout est entouré d'un liseré blanc. Quand il y a un mort avec du sang qui gicle entouré de blanc honnêtement ça ne le fait pas. Alors je me doute que sinon ça ne rendrait pas bien mais ce n'est pas l'idée du siècle. Visuellement il y avait pas mal de reproche à Hiroya Oku de réutiliser des plans existants en les modifiant légèrement. Ici ce n'est pas le cas mais il faut avouer que niveau dessin on est loin de ce qui faisait Gantz. Voilà au final, j'ai un sentiment plutôt mitigé vis à vis de ce manga. Visuellement c'est en deça de ce que l'on pourrait attendre de la série et le scénario n'a pas vraiment démarré. Un petit détail en plus qui choque : le prix. Tonkam ( enfin Tonkam / Delcourt ) commercialise le manga à 9,35 € alors qu'il s'agit d'une édition simple. Sur Gantz on pouvait arguer d'une édition de meilleure qualité pour expliquer un prix un peu au dessus de la concurrence mais là non. A titre de comparaison Last Hero Inuyashiki dont l'édition est de meilleure qualité est commercialisé à 7,90 € le tome. C'est cher, beaucoup trop cher ...

En bref

5
Dustman Suivre Dustman Toutes ses critiques (53)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gantz G
8
Gantz G T.1

Gantz G T.1 Staff

Lire la critique de Gantz G T.1

Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)