4

Critique de Ah! My Goddess #37

par ivan isaak le mer. 1 juil. 2009 Staff

Rédiger une critique
Peorth confie une mission à la déesse Chrono, pas très futée, dépourvue de sens de l’orientation et maladroite, au point de perdre la sphère de mise à jour sans laquelle la musique disparaitra de ce monde, provoquant sa destruction… Nos déesses vont donc tout faire pour récupérer les morceaux éparpillés de-ci de-là non sans mal bien entendu. Dans ce 37è volume de Ah ! My Goddess, série dont la prépublication a débuté en 1987, Kosuke Fujishima fait du neuf avec du vieux. En effet, une énième déesse fait son apparition dans la vie de Keiichi, amenant un léger renouveau à la série, sentiment bien vite effacé par la suite évidemment. L’ensemble du tome n’est guère passionnant, d’autant plus qu’une nouvelle fois nous avons droit à un tome de seulement 150 pages (comme c’est le cas depuis le tome 27). Le temps des tomes de 240 pages est bel et bien révolu et il faut bien reconnaitre que ce n’est finalement pas plus mal ainsi. La romance entre Keichi et Belldandy n’a pas beaucoup évolué depuis les débuts de la série, leur relation restant aussi platonique que celle d’enfants de 10 ans. C'est parfois attendrissant, souvent niais. Une véritable avancée du scénario s’avère nécessaire depuis un très long moment maintenant et comme cela ne semble pas être pour tout de suite, cette série restera comme une série parfois divertissante mais sans plus. Les dessins sont eux toujours d’aussi bonne qualité et demeurent le point fort du titre. Un tome très moyen dans l’ensemble donc mais qui reste dans la lignée du reste de la série.

En bref

4
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ah! My Goddess
10
Ah! My Goddess

Ah! My Goddess

Lire la critique de Ah! My Goddess

Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)