10

Critique de Real #8

par ivan isaak le dim. 13 sept. 2009 Staff

Rédiger une critique
Les Tigers ont perdu face aux Dreams. Togawa doit alors tenir sa promesse...

La défaite est dure à encaisser pour les joueurs des Tigers. Togawa restera finalement un an de plus et désormais toute l’équipe souhaite s’améliorer pour que la prochaine confrontation avec les Dreams se conclut différemment. De son côté Nomiya épluche les petites annonces pour trouver un emploi. Mais son allure et son caractère lui ferme un grand nombre de portes. Une conversation avec Natsumi lui fait prendre conscience qu’il doit tout faire pour essayer de réaliser son rêve. Hisanobu quant à lui poursuit difficilement sa rééducation. Le retour à une vie "normale" est un long chemin pour le jeune homme. Son père et les autres patients lui permettront de relever la tête.

Real est un titre décidément à part. En prenant comme thème le handi-basket, Takehiko Inoue s’est ouvert les portes d’un thème bien plus vaste : l’acceptation du handicap, que ce soit pour les victimes, les responsables, les proches... Et le moins que l’on puisse dire c’est que cela est une remarquable réussite. Les qualités graphiques de l’auteur de Vagabond et Slam Dunk passent au second plan dans ce titre qui traite d’un sujet difficile tout en pudeur. Le courage des victimes est impressionnant et Nomiya, responsable de la paralysie de Natsumi, évolue en côtoyant cette dernière et les membres de l’équipe des Tigers. Devant la volonté affichée par ces jeunes à qui la vie n'a pas fait de cadeau, Nomiya se remet en question et modifie progressivement son comportement. Et le point fort du titre est que cela oblige également le lecteur à une remise en question. Quelle réaction à avoir face au handicap ? Que ferais-je si je me retrouvais dans cette situation ? Autant de points qui donnent à la série une dimension rarement atteinte. L’édition de Kana, proposant notamment quelques pages en couleur, est d’excellente facture, loin de leur travail habituel.

Real, dont le rythme de parution est le seul point noir (1 tome par an), est une remarquable leçon de vie. L’un des meilleurs mangas paru à ce jour chez nous, toutes catégories confondues.

En bref

10
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Real
6
Real T.13

Real T.13 Staff

Lire la critique de Real T.13

Boutique en ligne
8,75€
Boutique en ligne
8,75€
Boutique en ligne
8,75€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)