5

Critique de Guin Saga : Les Sept Mages #1

par ivan isaak le sam. 13 mars 2010 Staff

Rédiger une critique
Pour son entrée sur le marché du manga, l’éditeur Milady Graphics nous propose la première adaptation de l’univers de Guin Saga (dont une série est déjà en cours de parution chez Kazé Manga), la grande épopée de fantasy japonaise (plus de 120 volumes). Guin Saga – Les sept mages est une série terminée en 3 volumes, dessinée par Kazuaki Yanagisawa que nous connaissons en France pour Shin Megami Tensei : Kahn et qui couvre l'histoire annexe à la saga du même nom.

Guin, l’homme à tête de léopard, est devenu le roi de Cheironia après bien des combats. Mais les forces des ténèbres ne semblent pas vouloir le laisser tranquille puisque Cylon, la capitale du royaume, est dévastée par une épidémie de peste. Son ultime recours : se rendre à l’allée des Charmes, un lieu où les mages règnent en maitre et où il est impossible de faire la différence entre la réalité et l’illusion…

Seconde série de l’univers de Guin Saga à paraitre en France, Guin Saga – Les sept mages est en fait la première adaptation manga de l’œuvre fleuve. Milady Graphics nous propose la série dans un format proche des éditions deluxe actuelles (ou du format de titres tels que Un drôle de père ou certains titres du label Made In de Kana), avec 4 pages couleurs et sans jaquette. La qualité d’impression et de papier est bonne rendant finalement le rapport qualité-prix équivalent à ce que nous proposent les autres éditeurs. Concernant la traduction/adaptation, difficile de savoir si elle manque de rigueur ou si certains enchainements de dialogues et autres tournures de phrase étranges sont simplement le fait de l’auteur… Il s’agit là du premier point négatif du titre. Côté scénario, rien de réellement bouleversant ou passionnant. On apprend progressivement les relations entre les différents protagonistes et les enjeux, dans ce monde où la magie va avoir une importance primordiale. Le passage dans l’allée des Charmes, avec ses multiples illusions, laisse une impression mitigée. Et les évènements à venir ne donnent pour l’instant guère envie au lecteur de continuer l’aventure. La série étant terminée en 3 volumes seulement, le second devra se montrer plus clair et dynamique pour pouvoir réellement plaire. Côté dessins, Kazuaki Yanagisawa nous propose quelques belles planches au milieu de beaucoup d’autres peu artistiques. On notera notamment quelques problèmes de proportions chez les demoiselles et un découpage parfois approximatif.

Premier manga de Milady Graphics, Guin Saga – Les sept mages nous propose une édition de qualité. Mais le contenu s’avère décevant et peu prenant, contrairement à l’autre série de la franchise. Un tome très moyen.

En bref

5
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1039)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Guin Saga : Les Sept Mages
Boutique en ligne
4,22€
Boutique en ligne
4,22€
Boutique en ligne
4,22€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)