5

Critique de Deus EX Machina #1

par Skeet le jeu. 13 mai 2010 Staff

Rédiger une critique
Soleil a décidé de sortir une série très récemment parue au Japon puisqu'elle date seulement de l'année dernière.
Ce shônen se déroule dans un monde qui n'a pas forcément l'air futuriste mais qui met en scène des machines fabriquées à l'occasion d'un grande guerre mais qui n'ont maintenant plus d'utilité et continuent à faire des victimes.

Machina est l'héroïne de l'histoire et fait partie du bureau impérial d'engins de combat qui a pour but de détruite tous les "travailleurs mécaniques" encore dans la nature.

Pour un shônen si récent, Deus Ex machina a du mal à nous montrer de l'originalité.
En effet, on se retrouve avec un garçon qui veut devenir fort suite à la mort de ses parents. Il s'en veut car il n'a rien pu faire...du vu et revu.
Par contre, c'est du côté de l'héroïne que se trouve une touche d'originalité : le personnage de Machina est complètement antipathique et traite les autres comme des moins que rien.
On n'apprend rien sur son passé mais tout ce qu'on sait c'est quelle est infecte avec tout le monde !

Les dessins sont ce qu'il y a de plus classique mais sont assez réussis même si on voit clairement que l'attention s'est plus portée sur les personnages que sur les décors.

Ce premier tome de Deus Ex Machina nous emmène dans un univers bien à lui et nous propose déjà une intrigue mais pour le moment on reste sceptique à cause du manque d'originalité du scénario et de certains personnages malgré une héroïne intéressante.
Etant donné que seuls deux tomes sont parus au Japon actuellement, il ne faut pas s'attendre à en savoir plus d'ici tôt.

En bref

5
Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (627)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
9,27€
Boutique en ligne
9,27€
Boutique en ligne
9,27€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)