8

Critique de Deadman Wonderland #5

par Skeet le mer. 6 avril 2011 Staff

Rédiger une critique
Les choses s'accélèrent et l'évasion de DW est en marche. Comme dans tout bon shônen, Ganta va vouloir devenir plus fort pour enfin pouvoir protéger efficacement ses amis et pour cela il va faire appel au redoutable Senji.

Ce tome marque clairement la fin d'un cycle et on n'aurait presque pas été étonné de voir un "The end" pour clôturer ce volume 5 de Deadman Wonderland.
Certes, cela aurait été une fin comme on les déteste avec des questions sans réponse.
Mais heureusement il n'en est rien.

La violence et les scènes glauques sont plus que jamais présentes et efficaces grâce au dessin de M. KATAOKA qui est décidément d'une grande qualité, surtout pour les visages.
Vous l'aurez compris : cette série navigue définitivement entre shônen et seinen.

La tentative d'évasion est savamment orchestrée et ne manque pas de rebondissements. L'auteur nous tient en haleine du début à la fin !
Même si certaines choses étaient prévisibles suite à l'entraînement (qui paraît trop court ?) de Ganta avec Senji, ceci n'arrive pas à gâcher la lecture.

Avec un dénouement qui laisse plusieurs portes ouvertes, l'auteur se donne du champ et va probablement repartir sur une nouvelle intrigue tout en conservant le mystère qui plane encore sur Shiro.
Le manga ne prend pas la tournure espérée suite aux deux premiers tomes mais se dirige vers quelque chose de plus sombre.
Vivement la suite !

En bref

Un tome qui marque habilement la fin d'un cycle et qui ouvre de nouvelles perspectives. Un volume qui se dévore !

8
Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (627)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Deadman Wonderland
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)