8

Critique de 7 Shakespeares #1

par ivan isaak le jeu. 12 avril 2012 Staff

Rédiger une critique
Après nous avoir enchanté avec son shonen musical Beck, qui s'est terminé il y a un peu plus de 2 ans chez Delcourt, Harold Sakuishi nous revient chez Kazé Manga dans un style totalement différent avec 7 Shakespeares. L'histoire de cette nouvelle oeuvre du papa du Mongolian Shop Squad trouve sa source dans un "trou" dans la biographie du célèbre dramaturge britannique. Plantant son décor dans le Londres de l'an 1600, Harold Sakuishi nous présente d'abord le théâtre londonien, sujet de bien des discordes, avant de nous envoyer 13 ans plus tôt, dans le quartier chinois de Liverpool à la rencontre de la jeune Li, aux dons de voyance terriblement efficace... Si le talent du mangaka est intact, sa manière d'aborder son récit laisse une impression étrange, en grande partie effacée par un graphisme efficace (même s'il est souvent porté sur la caricature dans l'expression des sentiments des protagonistes) et un rythme soutenu. La rencontre avec Shakespeare, celle avec un homme l'accusant d'être un imposteur, le lien avec la jeune Li et enfin l'histoire de celle-ci : Harold Sakuishi semble maitriser son récit et on ne peut qu'être heureux de voir que ce tome est composé de près de 280 pages, ce qui nous permet de voir le terme de l'histoire de Li et le lien avec le début du volume. Sans cela, on serait resté sur la drôle d'impression d'avoir mis de côté ce cher William, ce qui n'est donc pas le cas. Jonglant entre récit historique, fiction et fantastique, Harold Sakuishi ouvre plusieurs pistes et obtient du lecteur une attention soutenue. La dernière page refermée, l'envie d'en apprendre plus se fait très forte et on se rend compte que nous venons de dévorer 280 pages en une vingtaine de minutes... Un récit original et donc efficace, qui pourrait bien faire de 7 Shakespeares l'une des bonnes surprises de l'année. A suivre de très près !

En bref

8
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de 7 Shakespeares
Boutique en ligne
1,40€
Boutique en ligne
1,40€
Boutique en ligne
1,40€
Boutique en ligne
1,40€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)