7

Critique de Magi - The Labyrinth of Magic #8

par Charlie One le dim. 7 oct. 2012 Staff

Rédiger une critique
Quasim s’est transformé en Djinn noir et se retrouve sous l’influence du Magi noir Judal qui s’apprête à détruire Balbad. Cet affrontement est l’un des combats les plus aboutis de la série aussi bien au niveau graphique qu’au niveau intensité. L’intervention d’Aladin y est évidemment pour quelque chose car le petit Magi nous revient avec une nouvelle force après avoir bravé la mort.

La fin du combat débouchera sur une suite de scènes mêlant émotion et happy end. Un peu too much à mon goût mais dans l’esprit de la série. Comme souvent avec Magi, la mièvrerie n’est pas loin même si c’est l’atmosphère du manga qui veut cela.

Pour relancer l’histoire dans une nouvelle direction, nous faisons la connaissance du groupe de l’étoile à 8 branches dont l’objectif est de répandre les ténèbres sur le monde. Rien de bien original donc. Pas du tout en fait mais nous verrons l’évolution de cet arc en temps voulu.

En attendant le jour de cette confrontation, Ali Baba et Aladin séjournent chez Sinbad. La version « gras double » d’Aladin m’a décroché un rire et cela fait un bien fou après tant de drame. Nous entamons une phase de transition faîte d’entrainement et d’humour. Et pour une fois, je peux dire qu’elle est la bienvenue.

En bref

7
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Magi - The Labyrinth of Magic
Boutique en ligne
6,80€
Boutique en ligne
6,80€
Boutique en ligne
6,80€
Boutique en ligne
6,80€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)