6

Critique de To Love Darkness #4

par opaline le jeu. 11 oct. 2012 Staff

Rédiger une critique
Dans ce quatrième tome la quête de Nana est un peu mise en retrait, au profit de l'histoire d'ombre dorée. Et c'est donc un vent de renouveau qui semble souffler sur la série. Les précédents volumes il faut bien le dire commençait à enfoncer la série dans les méandres du grand n'importe quoi. Grâce à ce volume, on entre enfin dans un scénario suivi, qui mêle action et mystère et qui malgré les nombreuses scènes dénudées, apporte un véritable regain d'intérêt à son lectorat. La suite de to love-ru était en perte de vitesse et semblait atteindre les abysses mais il semblerait qu'elle commence enfin à effectuer une remontée plutôt fulgurante, compte tenue de ce que l'on nous avait servi dans les précédents tomes. Le passé d'ombre dorée est dévoilé grâce à l'arrivée d'un nouveau personnage et il ne sera pas sans rappeler le précédent titre de l'auteur « Black Cat ». De ce point de vue, Kentaro Yabuki ne se sera pas trop foulé pour raconter l'histoire de la petite extra terrestre. Mais peut-être faut-il y voir un clin d’œil plutôt qu'un manque d'inspiration... L'aventure et l'action sont donc de nouveau de mise et on espère bien que la série continuera sur cette lancée. Malgré tout, les fans de la série pour le côté olé olé ne seront pas en reste et pourront toujours admirer les formes voluptueuses de toutes les jeunes femmes peuplant ce manga. Pour conclure, ce titre est donc en phase de transition et reprend un peu du poil de la bête niveau scénario. Espérons malgré ce point pour le moins positif, que la série gardera cette nouvelle direction et ne reprendra pas ses mauvaises habitudes. A suivre !

En bref

6
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de To Love Darkness
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)