6

Critique de L'Arcane de l'Aube #9

par Charlie One le ven. 4 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
C'est un tome en demi-teinte que cette 9e partie de l'histoire nous propose.

Les sentiments de Loki pour Nakaba font l'objet d'un développement narratif. Ce n’est pas particulièrement intéressant car à part pour la jeune princesse, on pouvait se douter aisément des motivations du demi-humain. La conclusion du désarroi de la princesse rousse est également assez prévisible.

Pour la seconde partie, l’auteure décide enfin de se concentrer à nouveau sur le problème des princes de Lithvanel. Alors qu’une forte impression de précipitation s’en dégage au premier abord, on se rend compte qu’il n’était pas question d’un conflit classique entre humain et demi-humain. Une bonne petite surprise qui permet une mise à profit adéquate de l'arcane du temps.

En attendant de retrouver Ceasar à Belquat et les manigances de sa chère mère, le 10e volume amènera Nakaba à prendre une grave décision. On peut reprocher à Toma d'amener les derniers événements un peu trop brusquement sans véritable transition.

En dépit d’un équilibre rythmique et qualitatif encore fragile, l’intérêt du titre est toujours là.

En bref

6
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de L'Arcane de l'Aube
Boutique en ligne
28,88€
Boutique en ligne
28,88€
Boutique en ligne
28,88€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)