4

Critique de Gisèle Alain #2

par Charlie One le lun. 28 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
Le premier tome ne m’avait pas laissé une bonne impression. Il était donc important que des enjeux majeurs apparaissent.

Dans la première partie du tome nous faisons la connaissance du majordome de Gisèle. Cet homme est assez cliché dans le genre, très peu bavard avec les étrangers mais très attaché à sa jeune maitresse et également plus expressif en sa présence.

Son apparition ne laissera pas un souvenir impérissable, n’ayant jamais vraiment eu une aura menaçante dans le sens où il était plutôt clair dès le départ qu’il ne forcerait pas Miss Alain à abandonner sa nouvelle vie. Sa venue aura permis d'insérer pertinemment le court flashback sur l’enfance de Gisèle. Pour le coup ça m’a plu mais ce fut trop court.

Par la suite, nous rencontrons Guy, un homme à tout faire qui se pose en rival de Gisèle. Voici les enjeux dont je parlais mais cette compétition n’a pas eu de réel intérêt. D’ailleurs, se « battre » pour être l’homme à tout faire de la ville, en voilà une idée…

Dans ses missions, l’auteure ne parvient pas à se défaire des bons sentiments qu’elle veut à tout prix faire passer. Le cas du vieux monsieur et de la bourgeoise hautaine, c’est du vu et du revu. Gisèle Alain, ce n’est pas de la lecture très subtile.

Au final, le passé de la jeune femme est bien le seul élément assez captivant dans toute cette histoire mais il est noyé dans un océan de clichés. L'attachement aux personnages en devient donc très difficile et rend la lecture quelque peu ennuyeuse.

En bref

4
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gisèle Alain
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)