6

Critique de Psyren #11

par Charlie One le mar. 5 févr. 2013 Staff

Rédiger une critique
Ce onzième opus de la série reprend dans le présent et démarre assez moyennement. En effet, le monde du présent doit convaincre de son intérêt en comparaison avec l’attrait naturel du monde apocalyptique et cela ne se passe pas sans difficulté.

Le début de ce volume laisse la place à Kagetora, personnage secondaire qui aide nos amis dans leur quête. Seulement, ce ne sont pas vraiment ses actions qui nous intéressent à ce stade de l'histoire et cela prend un peu trop de place. Oui, le combat qui a lieu est dynamique et bien réalisé mais il n’est pas réellement intéressant.

La suite en revanche rattrape ces quelques chapitres en se focalisant sur le cas d'Amagi Miroku aka n°6 et de n°1, un de ses ainés. Encore une fois, les chapitres sont consacrés à en mettre plein les yeux au lecteur mais ceux-ci ont une aura différente. Nous sommes revenus dans le présent pour eux après tout ! Nous assistons si on peut dire aux origines du futur.

Les autres personnages n’ont plus beaucoup de place après tout ceci et il va falloir faire preuve d'encore un peu de patience pour connaitre vérité au sujet des expériences menées sur les enfants qui formeront ensuite le WISE et l’étude du psy.

En d’autres termes, Iwashiro prend son temps pour combler les trous de son histoire et nous livre un tome ici un tome riche en action.

En bref

6
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Psyren
10
Psyren

Psyren

Lire la critique de Psyren

8
Psyren

Psyren

Lire la critique de Psyren

Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)