6

Critique de Hell's Kitchen

par Sherryn le lun. 24 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
S'il est vrai que les manga culinaires sont très en vogue depuis quelque temps, le genre reste cependant assez anecdotique dans le shônen. C'est donc avec beaucoup de curiosité que l'on voit débarquer Hell's Kitchen, un premier tome mis en avant par Kana dans le cadre de son opération "deux manga achetés, un manga offert". Malheureusement, si l'originalité du sujet de Hell's Kitchen est à relever, on ne peut de loin pas en dire autant de son traitement, qui emprunte à tous les stéréotypes du genre et reste on ne peut plus classique. C'est en fin de compte, une énième histoire de jeune garçon sans talent particulier possédé par un fantôme aux intentions discutables mais qui, quoiqu'il en soit, va faire naître en lui un intérêt inattendu pour un domaine précis, en l'occurrence la cuisine. C'est donc avec une certaine lourdeur que l'on subit les sempiternels chapitres introductifs et explicatifs, avec un bref aperçu de la future potiche, puis les habituels duels (n'attendez rien de spécifique dans la présentation de ceux-ci, c'est du shônen, ni plus ni moins), l'intérêt grandissant du héros qui après la fameuse période de scepticisme premier, se prend finalement au jeu de sa nouvelle activité, et enfin l'arrivée du dernier ingrédient (sans mauvais jeu de mot) indispensable : le rival. Au moins, la forme est bonne : il y a un joli dessin totalement dans la norme, c'est-à-dire très lisse et sans caractéristique particulière, de l'humour et des cadrages dynamiques à l'expressivité un brin hyperbolique, bref c'est du shônen tout ce qu'il y a de plus classique. Ce manga et son sujet atypique pour le genre devraient donc sans peine séduire tous les amateurs de shônen classiques, car il a ce qu'il faut. Par contre, si vous trouvez que les shônen c'est un peu tout le temps la même chose, que la construction, le style et les personnages tendent à être toujours identiques quel que soit le sujet, et que ces schémas redondants vous agacent, alors méfiance, car Hell' Kitchen ne semble pas parti pour s'écarter ne serait-ce que d'un iota de la route toute tracée du genre.

En bref

6
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Hell's Kitchen
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)