5

Critique de Hell's Kitchen

par Lelouch le lun. 15 juil. 2013 Staff

Rédiger une critique
« Hell’s Kitchen », shonen des éditions Kana porte sur la cuisine et ce genre de thème annoncé ainsi s’annonce généralement simple et sympathique. Satoru Moriya est un collégien des plus banal, rien de le différencie de la masse et se juge lui-même sans intérêt et sans ambitions. Mais un beau jour, un démon, Dogma ou compte Antigaspi, décide de s’installer dans son esprit afin de transformer ce jeune garçon en grand cuisinier et pouvoir déguster son esprit quand il sera mûr. Le scénario vu sous cet angle semble pouvoir donner du volume à la série. Mais à la lecture de ce premier tome, c’est un schéma ultra-classique de Shonen qui ressort. Satoru est en effet un garçon sans talent, ennuyeux qui se fait miraculeusement occupé par un esprit des enfers pour apprendre la cuisine. Tout est dit. Rien dans ce premier tome ne permet à la série d’aborder un angle un peu singulier pour la rendre intéressante. Satoru se plaint, il veut épater une fille, il prend gout à la cuisine, il affronte des grands cuisiniers, se trouve un rival… bref, un schéma basique de shonen sans saveur particulière. Il manque des épices pour relever l’ensemble. Le schéma du premier tome enchaîne les affrontements du jeune garçon avec des cuisiniers plus expérimentés donnant en plus un côté redondant à la lecture. Le dessin est lui aussi des plus banal, est-ce l’édition où le choix du dessinateur, mais les traits paraissent gris donnant un aspect « vieillot » au manga. Le comte Antigaspi est là pour apporter de l’humour par son côté décalé aussi bien physiquement que dans son comportement, mais généralement sans grand succès. Aucune particularité est à mentionner dans ce volume tant sa forme est fade, et pour un manga sur la cuisine c’est le comble ! Un sujet sympa dans un format banal et fade. A croire que le héros, Satoru Moriya a déteint sur l’ambiance générale de ce manga tant par le fond que par la forme. Le graphisme n’est pas non plus exceptionnel mais pas mauvais et l’édition est également très simple. Amateur de shonen (très) simple vous vous y trouverez, personnes qui recherchez un shonen avec un peu d’originalité « Hell’s Kitchen » n’est pas fait pour vous, du moins, au vu de ce premier volume.

En bref

5
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Hell's Kitchen
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)