10

Critique de Sous un Rayon de Soleil #1

par Lelouch le jeu. 25 juil. 2013 Staff

Rédiger une critique
Deuxième manga de la collection « Trésors de Tsukasa Hojo » après La « mélodie de Jenny », « Sous un rayon de soleil », (éditions Ki-oon), nous propose cette fois une histoire touchante. Sarah Nishikujo est une jeune fille qui vit avec son père, et possède un pouvoir incroyable : elle peut communiquer avec les végétaux ! Son don étant si étrange, qu’elle est obligée à se déplacer régulièrement avec son père en changeant d’écoles et de régions sous la couverture de fleuriste itinérant. Un beau jour, lors de leur installation dans une ville, elle fait la rencontre de Tatsuya qui avec sa hache à la main compte abattre un arbre qu’il juge responsable de son malheur. Sarah va s’y opposer. C’est à partir de là que tout va commencer…

Tsukasa Hojo nous offre ici une histoire humaine et touchante entre sentiments humains et sentiments des plantes. Il n’oublie pas non plus le côté loufoque donnant un véritable angle humoristique au manga. Les personnages sont très attachants : Sarah est une jeune fille vivante et pleine de bonne volonté, son père aux airs de « Mammout » ou « Umibôzu » de City Hunter est très gentil malgré son allure patibulaire et les autres personnages comme Tatsuya ou même le professeur pervers ont une personnalité bien marqué leur conférant du volume, augmentant de ce fait la qualité du scénario. L’histoire elle-même est assez originale, Sarah est une jeune fille étrange, aux pouvoirs étranges chose qui tranche avec le côté décalé des personnages et des intrigues.

Le dessin est ici aussi très marqué de la patte de Hojo et ce n’est pas pour déplaire : le trait est précis et fin, les décors et les personnages sont bien maîtrisés par l’auteur et la mise en couleur des premières planches d’abord toute en couleur puis juste avec une gamme chromatique ajoute un caché très agréable et réussit. L’édition est semblable à celle de « La mélodie de Jenny » : papier assez épais, jaquette avec un grain…

Au final : une très bonne histoire, de très beaux dessins, une série terminée en trois tomes dont on espère que la qualité restera au rendez-vous.

En bref

N'étant pas un habitué de Hojo, c'est avec surprise que j'ai découvert "La mélancolie de Jenny" et "Sous un rayon de soleil", ces deux oeuvres sont très bien, mais le côté humour et scénario de "sous un rayon de soleil" mérite qu'on s'intéresse à ce manga.

10
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Sous un Rayon de Soleil
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)