8

Critique de GE Good Ending #6

par Charlie One le ven. 15 nov. 2013 Staff

Rédiger une critique
Après avoir appris que Kurokawa était partie pour quelques jours dans sa région natale, Utsumi, accompagné d’Eri et Izumi, décide d’aller la chercher de crainte que des retrouvailles avec Tôru ne l’éloignent définitivement de la belle brune.

Finalement, Tôru, on ne l’apercevra que de loin, celui-ci n’étant qu’ici sombrement introduit en attendant de réapparaitre, je suppose, aux alentours du lycée. Du coup, ce petit voyage est essentiellement l’occasion de voir comment vivait Yuki plus jeune et croiser une de ces anciennes camarades de collèges. Ces additions progressives au background des personnages représentent vraiment une force de GE.

Pour les chapitres suivants, l’auteure s’est faite plaisir en dessinant toute la bande dans divers contexte de la vie quotidienne. Ainsi, c’est comme cela qu’Eri, la fille extravertie, bénéficie d’une attention toute particulière, montrée notamment assez attachée à Kono, le joueur de baseball du groupe. Kei Sasuga fait un réel effort pour développer ses personnages secondaires et cela se ressent.

Du côté d’Utsumi, on ne pourra trouver que plaisante l’évolution du personnage. Ce dernier tergiverse beaucoup moins, sachant ce qu’il veut et donne par la même occasion corps à quelques moments très romantiques. La pauvre Ônuma, quant à elle, reste l’incarnation de la déception amoureuse servant avant tout à rendre mal à l’aise le héros, et le lecteur… Mais on l’aime quand même.

Petite précision, au niveau visuel. Le pictogramme « pour public avertit » prend un peu plus de sens, l’un des chapitres se passant pendant que les demoiselles prennent leur bain. La nudité n’est toutefois pas utilisée gratuitement afin de satisfaire le lecteur en rut qui devrait de toute façon être plus captivé par l’échange intense entre Shô et Yuki. Enfin… peut-être qu’une paire de seins vous suffit à perdre toute concentration, je ne sais pas.

Pour faire bref : les différentes relations évoluent encore dans ce tome, avec énormément de fluidité et de naturel et avec la bonne dose de romantisme. On en redemande.

En bref

8
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de GE Good Ending
10
GE Good Ending

GE Good Ending

Lire la critique de GE Good Ending

Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)