8

Critique de Gunslinger Girl #15

par Sherryn le dim. 17 nov. 2013 Staff

Rédiger une critique
Alors que le tome précédent était tout entier dans l’action d’un final apocalyptique, ce volume se consacre à faire retomber le soufflé et à préparer le terrain pour le départ des personnages restants.

On renoue donc avec plus de sang-froid, de sérieux, pas moins d’intensité et tout autant d’humanisme. On avait été un peu déçu de l’action superficielle et vite expédiée du tome 14 ; le quinzième nous réconcilie avec la série. On retrouve en effet les dialogues stratégiques et lourds d’enjeux politiques, puis le questionnement sur la nature et la survie des cyborgs.

C’est Petrouchka qui sert de terrain d’adieu pour nous préparer à quitter cette série et ses protagonistes. De par son histoire tragique et son lien particulier avec son protecteur, elle est le personnage idéal pour une intrigue poignante, dramatique mais aussi pleine d’un espoir assez optimiste. L’expérience à laquelle elle se livre volontiers est l’occasion de la réminiscence de souvenirs touchants ainsi que l’occasion d’évoquer les progrès de la science et l’avenir possible des cyborgs.

Le final achève nous préparer à tourner la dernière page, à refermer définitivement ce manga marquant. Une conclusion satisfaisante, à la hauteur de ce titre unique et mémorable.

En bref

8
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gunslinger Girl
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire